Guadeloupe : Guide de voyage et informations pratiques

Guadeloupe : Guide de voyage et informations pratiques

Voici notre guide de voyage en Guadeloupe pour préparer vos prochaines vacances et partir l'esprit tranquille : les informations utiles, les bons plans, les moyens de locomotions, tout ce qu'il faut savoir pour voyager malin en Guadeloupe.

Guadeloupe : Guide de voyage et informations pratiques

Quand partir en Guadeloupe ?

Voici nos conseils pour savoir quand est ce que vous devez prévoir votre voyage en Guadeloupe et la meilleure période pour s’y rendre.

La saison sèche

Lorsqu’on se pose la question de savoir quel est le meilleur moment pour partir en Guadeloupe, la meilleure réponse est durant la saison sèche. Elle s’étend de décembre à avril. Les températures sont chaudes et agréables, le temps beau malgré quelques orages possibles. Toute l’année, en Guadeloupe, la température de l’eau reste aux alentours de 26 à 28 degrés.

La saison des pluies

De juin-juillet à novembre, la température est très chaude, humide et difficile à supporter par moments. De aout à octobre, c’est la saison des cyclones. Octobre est un mois particulièrement humide où la pluie tombe beaucoup et avec violence, même si le soleil peut toutefois être présent un bon nombre d’heures.

Guadeloupe : Guide de voyage et informations pratiquesPanoramio 

 

Budget quotidien en Guadeloupe

En Guadeloupe, tout dépendra clairement de vos gouts, de là où vous logez et où vous allez manger. Comptez environ 600/700€ pour les billets d’avion Aller/Retour, par personne pour Paris-Pointre-à-Pitre.

Le prix d’une location veut varier extrêmement de 400€ la semaine pour une simple chambre à environ 1700€ la semaine pour une maison en bordure de plage avec vue imprenable sur l’eau turquoise.

Pour vous restaurer, vous pouvez privilégiez les marchés et vous gouterez ainsi les produits « du coin » et plats typiques cuisinés sur place.

 

Sites internet utiles pour la Guadeloupe

 

Numéros utiles en Guadeloupe

Consulat Général de France en Guadeloupe
12 rue Shoelcher 97110 Pointe-à-Pitre
Tél. : 0.590.89.35.80 – Fax : 0.590.89.35.55

  • Pompiers Tel : 18
  • Police secours Tel : 17
  • Gendarmerie Tel : 05 90 82 00 89
  • Centre antipoison Tel : 05 90 89 11 20.
  • Sauvetage en mer Tel : 05 90 82 91 08

 

Papiers nécessaires

Pour aller en Guadeloupe, la carte nationale d’identité suffit si vous êtes ressortissant de l’UE.
Pour une croisière ou la visite des autres îles, le passeport est en revanche obligatoire.

 

Se rendre en Guadeloupe

En avion

Le plus simple pour aller en Guadeloupe est bien l’avion. Depuis Paris, on peur prendre les compagnies aériennes suivantes : Air France, Air Caraïbes et Corsair. Et comme généralement, plus on réserve en ligne tôt, plus on a des chances de payer moins cher son billet.

En bateau

On peut aussi se rendre en Guadeloupe en Cargo.  Une dizaine de jours seront nécessaires pour la traversée, à bord vous commencerez à gouter aux saveurs locales, dans une bonne ambiance. Il est important de noter que le cout sera bien supérieur à celui d’un billet d’avion.

Guadeloupe : Guide de voyage et informations pratiquesPanoramio 

 

Se loger en Guadeloupe

En Guadeloupe, vous aurez le choix dans le type d’hébergement. Hôtels (avec plus ou moins d’étoiles), locations saisonnières, chambres d’hôtes ou bungalows. Pourquoi ne pas loger dans une tente, dans le jardin d’un habitant, pour 13€ la nuit ?

Sinon, pour un vrai lit, la location d’une chambre chez l’habitant est la moins onéreuse (on en trouve à 25€ la nuit).

Si on cherche bien, on peut même trouver pour 45€ la nuit dans un petit appartement, ce qui est bien pratique pour se faire soi-même ses repas (et plus économique). Vous pouvez facilement réserver sur internet sur Booking ou Airbnb, beaucoup d’offres sont proposées.

 

Se déplacer en Guadeloupe

Voiture de location

En Guadeloupe, pour se déplacer, on peut louer une voiture, c’est le moyen le plus simple de s’y déplacer. Ici, on roule à droite et tout est comme en France.

Bus

Les autocars sont le moyen de locomotion à moteur le moins onéreux. De plus le réseau est très bien desservi.

Taxi

Les taxis sont très répandus dans l’île, on en trouve partout. À l’aéroport, devant les hôtels, etc.

Vélo/scooter/moto

Il est aussi possible de louer un vélo, un scooter ou une moto. C’est un bon moyen de découvrir les alentours si vous n’avez pas peut de conduire un deux roues.

Bateau

Il est possible de louer un bateau à voile, à moteur, avec ou sans skipper. On peut aussi relier Marie-Galante, Les Saintes ou La Désirade par ce moyen.

 

Se restaurer en Guadeloupe

Afin de se restaurer, en Guadeloupe, il est bon de savoir qu’il existe ici une vraie richesse culinaire avec la cuisine créole. Mais manger dans un restaurant typique vous reviendra assez cher (à faire une fois tout de même). Il vaudra mieux privilégier les sandwicheries, les camions-bar ou ces petits restaurants locaux (les lolos) si vous voulez économiser le plus possible. Mais ce qui vous reviendra vraiment moins cher sera de cuisiner vous-même, dans votre location.

Palourdes, poulpes, langoustes, vivaneau (poisson), calalou, féroce, colombo de poulet, crabe farcis, matété, cabri, carambole, patate douce, goyave, fruit de la passion, corossol, fruits frais pressés et bien sûr le rhum. Ici il est bon marché et on en boit à toutes les occasions.

Guadeloupe : Guide de voyage et informations pratiquesPanoramio 

 

À voir / À faire en Guadeloupe

En Guadeloupe, on peut partager l’endroit ainsi  :

Basse-Terre : randonner sur le volcan de la Soufrière, découvrir la forêt pluviale, les chutes du Carbet, le parc floral, les côtes de Pointe-Noire à Sainte-Rose, Grande-Hanse près de Trois-Rivières. Dans le Parc National de la Guadeloupe, bien des activités sportives sont proposées : randonnée, plongée, surf, canyoning, accrobranche notamment. Ici la nature est luxuriante, et on a plaisir à pouvoir y venir lorsqu’on a déjà assez profité de la plage. À Bouillante, ne passez pas à côté des sources d’eau chaude, du parc zoologique des Mamelles et ses plages de sable gris et de galets.

Grande-Terre : farnienter sur les côtes bordées de sable blanc à Sainte-Anne, Saint-François, Le Gosier. Ici les côtes appèlent au repos, à la baignade et au bronzage. Ici se trouvent la grande majorité des touristes, car l’endroit regroupe les stations balnéaires. À Pointe-à-Pitre, ne manquez pas d’aller découvrir les marchés aux fleurs et aux épices, senteurs enivrantes garanties. À Sainte-Anne, la plage de la Caravelle est comptée parmi l’une des plus belle de l’île.

Les autres îles : Les Saintes, Marie-Galante, La Désirade, Saint-Barthélémy. Cette dernière propose des tarifs bien supérieurs que ses voisines. La baie de Terre-de-Haut sur les Saintes est magnifique, elle vaut à elle seule le déplacement sur l’île, de plus elle est inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO.

Mais dans tous les endroits, on notera une douceur de vivre, et partout cette eau turquoise, ces palmiers et cette magnifique végétation luxuriante. Une à deux semaines sont nécessaires, pour tout voir mais aussi pour amortir le prix des billets.

Guadeloupe : Guide de voyage et informations pratiquesPanoramio 

 

Utile à savoir

Pourboire

Le service est compris dans le prix, même si un pourboire est toujours le bienvenu.

Électricité

220 Vols 50 Hz, ce sont les mêmes prises qu’en France. Pas besoin d’adaptateur.

Téléphone

Pour appeler en Guadeloupe depuis la France, il faut faire 00 puis 590 (indicatif de la Guadeloupe) puis le numéro du correspondant.

Pour appeler en France depuis la Guadeloupe, il faut faire 00 puis 33 (indicatif de la France) puis le numéro du correspondant.

Santé

Rien à noter de spécial. N’oubliez pas de prendre vos produits anti-moustiques, ils sont particulièrement virulents après le coucher du soleil.

Vaccins

La vaccination antirabique est chaudement conseillée si on doit se rendre sur l’île de Grenade.

NO COMMENTS

Leave a Reply