Jacques Riguidel, breton d’origine, a décidé de faire le tour du monde en voile, mais d’une façon particulière : à l’envers. De cette manière il affrontera les vents contraires son son bateau, qu’il a construit lui-même à la main. Parti le jour de son soixantième anniversaire (le 28 octobre) de Lorient avec ce défi dans la poche, ce n’est pas pour lui juste un “simple” tour du monde. Il y a un but écologique à ce défi, il veut prouver qu’on peut voyager sur l’eau, à moindre frais, juste avec l’énergie solaire (à la place du gasoil) et en affrontant les vents contraires. En réalité il a donc décidé de réaliser 3 défis durant son tour du monde.

Sur Solaire 34, son voilier de 10,40 mètres, le skipper ira donc d’Est en Ouest, et il a tout prévu car il travaille sur ce projet depuis 2 années. Il a estimé qu’il lui faudrait 8 mois pour réaliser ce challenge de 55 000 kilomètres et a emporté des provisions pour tenir jusque là.

Si vous voulez en savoir plus sur Jacques Riguidel, ses 3 défis, son voilier et son tour du monde en voile, vous trouverez plein d’informations et de photos sur sur son site.

Une formidable aventure humaine, écologique et à moindre frais pour cet amoureux de la mer et des grands espaces. On attend avec impatience d’avoir de ses nouvelles !

tour du monde en voile

NO COMMENTS

Leave a Reply