Carnet de voyage en Laponie : entre Norvège, Finlande et Suède

Carnet de voyage en Laponie : entre Norvège, Finlande et Suède

4-lyngstuva-fyr-lyngen-alps

Voici mon carnet de voyage en Laponie, 10 jours dans les territoires du Grand Nord

L’autre année, nous avons décidé de réaliser un rêve, une pure folie : partir en Laponie. Ça faisait des années qu’on en rêvait mais tout coûte si cher là-bas, c’est compliqué pour y aller…bref on avait plein de freins. Puis je me suis mise à faire des recherches et à établir un budget. Car les rêves sont faits pour être réalisés après tout.

Si vous vous demandez pourquoi aller en Laponie? voici les meilleurs réponses que je peux donner.

La Laponie s’étend sur la Norvège, la Suède et la Finlande mais aussi sur la Russie. Il est interdit de franchir la frontière russe depuis la Finlande du coup nous avons décidé de nous concentrer sur les 3 autres pays. C’était bien suffisant.

Préparer un voyage en Laponie

Quand partir en Laponie ? voilà la question ultra importante que nous nous sommes posée en 1er.
Je vous explique tout sur cet article, il vous sera bien utile je pense.

Nous avons donc acheté des guides papier : 1 sur chaque pays chez Lonely Planet. Je voulais le guide de randonnée Rother Laponie mais il n’existe qu’en allemand, dommage… Puis nous avons passé un nombre incalculable d’heures sur internet à faire des recherches, notamment pour trouver quelles randonnées faire. Ensuite, nous avons acheté nos billets d’avion sur le site de Norwegian et réservé nos logements sur Airbnb & Booking. Puis réservé la voiture de loc et terminé de faire notre beau programme.

Préparer notre voyage en Laponie nous a pris plusieurs semaines, au bas mot. Mais la préparation, c’est déjà le début du voyage, du coup on adore !

2-kungsleden-trek-suede-laponie

Quel budget pour 10 jours en Laponie ?

Bien entendu ceci ne pourra vous donner qu’une petite idée, tout dépend de ce que vous voulez comme logements, comme voiture et de votre budget nourriture. Nous n’avons fait aucun restaurant, préférant faire nos courses et cuisiner dans nos cabanes en bois louées sur Airbnb.

  • Billets d’avion Norwegian pour 2 : 667€
  • Logements : 1276€
  • Location de voiture Sixt : 438€
  • Livres : 44€
  • Nourriture : 390€
  • Navette aéroport : 30€
  • Essence : env. 150€
  • Frais carte bleue : 19€

Quelle météo en Laponie en septembre ?

Pas évident de prévoir quelle météo il va faire lorsqu’on réserve ses billets d’avion. On a croisé les doigts et on a eu beaucoup de chance.

En septembre nous avons eu 1/3 du séjour du ciel très gris avec quelques averses et 2/3 du séjour de soleil avec nuages. Bref, autant dire qu’on s’en est très bien sorti et qu’on a eu énormément de chance. La veille de notre arrivée il avait même fait de la neige sur les sommets alentours. Comme quoi la météo en Laponie est très variée, dans une courte période. Et niveau température nous avons eu entre 0 et 9 degrés au max, souvent avec du vent froid.

Jour 1 : voyage Bordeaux-Oslo

Comme il n’y a pas de vol direct entre Bordeaux et Tromsø, l’aéroport où nous avons choisi d’atterrir en Laponie norvégienne, nous faisons escale pour la nuit à Oslo. Direction l’hôtel Gardermoen, juste à côté de l’aéroport. Nous y avions déjà dormi lors de notre précédent voyage dans les fjords de l’ouest norvégien.

Pour à peine moins de 100€ pour 2 avec petit déjeuner inclus, c’est le meilleur rapport qualité/prix du coin. Ça ne paye pas de mine mais le personnel est adorable et c’est assez confortable. En plus il y a un parking devant l’hôtel et il est gratuit ! Pour 15€ A/R par personne ils viennent vous récupérer à l’aéroport, pratique (mais pas donné). Première journée donc entre aéroports et hôtel.

 

Jour 2 : Oslo-Tromsø ✈ puis Finlande & Suède

Nous arrivons en fin de mâtinée à Tromsø et récupérons notre carrosse chez Sixt. Pas le temps de visiter la ville nous avons beaucoup de route devant nous. Sur la route il pleut, mais nous sommes ravis car nous retrouvons les maisons typiques norvégiennes qui nous avaient tant manqué. Finalement notre planning n’a pas permis d’inclure la Finlande par manque de temps. Mais comme nous voulons tout de même y passer, nous nous dirigeons vers Kilpisjärvi. Et nous voici en Finlande !

panneau-suede-laponie

Quelques mètres plus loin nous rencontrons des rennes ! je n’en avais jamais vu avant, qu’ils sont mignons ! —> Si vous voulez savoir où et comment observer les rennes en Laponie, j’ai écris mes astuces par ici.

1-rennes-laponie-finlande   1-voir-rennes-laponie-finlande

Puis nous longeons la frontière suédoise avant de la franchir à Karesuvanto. Plus de rennes, presque personne sur la route et des forêts immenses partout. Puis nous arrivons à la tombée de la nuit chez un couple Sami qui loue une cabane sans eau courante mais avec un sauna. Quelle expérience magique ! On a adoré faire du feu pour se réchauffer et chercher de l’eau dans le lac pour se laver dans le sauna !

——> Je répertorie tous mes logements en Laponie sur cet article, avec plein de photos et avis (non sponso)

4-location-cabane-laponie-suede

 

Jour 3 : Nikkaluokta et le massif du Kebnekaise

Réveil sous le ciel gris, pas d’aurore boréale hier soir. Mais qu’elle est douillette notre maisonnette ^^

location-cabane-laponie-suede

9-location-cabane-laponie-suede
La vue depuis le sauna sur le lac

Nous faisons quelques courses à Kiruna au supermarché Forum Coop et nous familiarisons avec les produits locaux. Très pratique : ils vendent des salades à composer soi-même, au poids. Nous en emportons pour manger ce midi, c’est assez bon marché. Puis nous prenons la route pour rejoindre Nikkaluokta. On croise quelques rennes qui traversent tranquillement.

2-renne-suede-laponie-suedoise

Depuis le parking, nous nous retrouvons rapidement sur le sentier qui mène au Kebnekaise. Bien sûr nous ne ferons pas la randonnée en entier mais cela offre un bon aperçu. Une nature sauvage, magnifique et grandiose.

2-sentier-randonnee-nikkaluokta

sentier-randonnee-nikkaluokta

3-sentier-randonnee-nikkaluokta

Entre 5 et 8 degrés aujourd’hui, sans vent, et quelques rayons de soleil, c’est cool. Ce soir c’est…sauna évidemment !

—–> Si vous voulez en savoir plus, voici l’article complet sur le massif du Kebnekaise et Nikkaluokta.

 

Jour 4 : Abisko National Park

Depuis le temps que nous rêvions d’arpenter ce parc mythique de Laponie ! en un peu plus d’1h de route, nous y voilà. Ciel couvert et 5 degrés, nous avons nos doudounes et nos salades pour le picnic de midi, tout va bien. On se gare sur un parking (gratuit) et on marche jusqu’au Canyon d’Abisko. Joie et bonheur, on croise très peu de monde alors qu’on est dimanche en plus !

Armés de nos appareils photo, on en prend plein les yeux tellement c’est beau.

canyon-abisko-suede-laponie       3-canyon-abisko-suede-laponie  1-canyon-abisko-suede-laponie

——-> Si vous voulez en savoir plus sur le Parc d’Abisko, je vous invite à lire mon article spécial sur ce lieu.

N’oubliez pas d’aller découvrir le canyon de l’autre côté de la route, il est encore plus beau et celui à côté de la Turist station. Non loin de là se trouve l’arche qui marque le début du trek du Kungsleden. Sauna à nouveau ce soir, eh oui on en profite ^^ mais toujours pas d’aurores boréales…

 

Jour 5 : randonnée sur le Kungsleden trek

Ce matin nous retournons à Abisko pour faire une journée randonnée, aller-retour, sur ce trek mythique. Le ciel est moins gris et les couleurs d’automnes sont juste parfaites. Nous cheminons, kilomètres après kilomètres et croisons des trekkeurs qui débutent ou achèvent le Kungsleden. En effet on peut le débuter à plusieurs endroits. Au début on se trouve dans une forêt, il y a des passages de rivières puis on s’élève sur un vaste plateau. Les paysages sont sublimes !

3-kungsleden-trek-suede-laponie

lac-abisko-laponie-suede

2-kungsleden-trek-suede-laponie

1-kungsleden-trek-suede-laponie

Après cette belle journée, nous rentrons ranger nos affaires. Demain nous quittons la Laponie suédoise pour l’île de Senja, non loin des îles Lofoten en Norvège. Toujours pas d’aurore boréale à l’horizon…

 

Jour 6 : route pour l’île de Senja

5h30 de route à faire pour rejoindre Senja. Il nous faudra bien plus de temps car nous nous arrêtons sans arrêt tant tout est magnifique. Puis vers 16h nous arrivons à notre logement Airbnb, dans un mignon village de pêcheur.

—> Pour tout savoir sur l’île de Senja, j’ai écris un article complet ici.

ile-de-senja-laponie-norvege

La maison est aussi incroyable de l’extérieur que de l’intérieur, un pur bijou.

cabane-villa-skrolsvik-senja

7-location-maison-senja-norvege

6-location-maison-senja-norvege

Nous passons la soirée dehors au coin du feu portatif à admirer le coucher de soleil. Le 1er de notre séjour assez gris jusque là. Puis nous continuons à l’intérieur, au coin de la cheminée. Eh oui, on aime le confort j’avoue…

Jusqu’à ce que le miracle se produisit : les aurores boréales dansaient juste au-dessus de la maison. Alors on s’est habillé très chaudement et on a passé une bonne partie de la nuit à les admirer.

—-> Pour savoir où et comment admirer les aurores boréales, je vous explique tout ici

 

Jour 7 : randonnée à Sjursviktind

Ce matin nous faisons 4 minutes de voiture pour nous rendre au départ de notre randonnée. En fait on pensait que c’était plus loin sinon on y serait allé à pied. Objectif du jour : grimper à Sjursviktind.

Le topo détaillé élaboré par mes soins (+ plein de photos) se trouvent sur cet article.

depart-randonnee-senja

sjursviktind-randonnee-senja

2-sjursviktind-randonnee-senja

6-sjursviktind-randonnee-senja

—–> Si vous aimez aussi marcher, voici les 12 plus belles randonnées de Laponie (avec mes photos)

1-port-peche-senja-norvege

Le reste de la journée, nous nous promenons alentours. Et le soir venu le spectacle recommence, comme la veille…splendide ! Quelle tristesse, nous devons quitter ce paradis demain matin.

 

Jour 8 : île de Senja – Lyngen Alps

4h10 nous séparent des Alpes de Lyngen, tout au nord de la Norvège. Bien entendu nous mettrons bien plus de temps pour y arriver. Que voulez-vous lorsque c’est si beau, on ne peut que s’arrêter admirer.

En se dirigeant vers Nord-Lenangen, le paysage devient franchement sublime. Nous arrivons à notre adorable maison en bois, blottie au creux du fjord vers 15h.

logement-alpes-lyngen-norvege

2-maison-location-lyngen-norvege

A peine le temps d’admirer la vue qu’on repart direct. Le coucher de soleil n’est pas loin, vite, nous allons nous garer à quelques kilomètres de là pour faire la randonnée au Lyngstuva fyr.

1-lyngstuva-fyr-lyngen-alps

3-lyngstuva-fyr-lyngen-alps

4-lyngstuva-fyr-lyngen-alps

—–> Le topo détaillé + photos se trouvent sur cet article

Ce soir nous goutons le renne au menu. A la supérette du coin ils en vendent sous toutes les formes. Mais ce qui a surtout marqué notre soirée, c’est qu’on a passé de nombreuses heures la tête vers les étoiles à admirer les aurores boréales. Hyper puissantes et aux formes sublimes, un vrai bonheur !

Bleues, vertes, violettes, incroyable toute cette diversité !

 

Jour 9 : randonnée à Blavatnet (ou Blue Ice)

Complètement fatigués par nos nuits si courtes, merci les aurores boréales (lol), nous nous levons difficilement. Direction le parking (gratuit comme toujours) pour faire la randonnée à Blavatnet.

Il n’y a presque pas de dénivelé mais marcher sur ces milliers de roches mouvantes a été assez difficile. Le lac couleur turquoise se trouve sous un glacier. C’est ici que nous avons croisé le plus de randonneurs car c’est la rando la plus connue des Alpes de Lyngen.

aspevatnet-hike-lyngen-alps 3-blavatnet-lac-lyngen

—–> Le topo détaillé + photos se trouvent sur cet article

blavatnet-hike-lyngen-alps

Après nous être baladé un peu alentours, nous rentrons et faisons l’apéro en doudoune sur la terrasse. Un peu plus tard, comme nous les guettions, elles arrivent. Et durant 3h nous en prenons une nouvelle fois plein les yeux ! Encore plus puissantes que la veille, elles sont vraiment impressionnantes et illuminent tout alentours. Il y a juste 2 touristes qui poussent des “ah” et des “oooooooooh” dehors dans le froid mordant, c’est nous !!!

—–> Pour en savoir plus, je vous invite à lire mon article complet sur les Alpes de Lyngen.

 

Jour 10 : Lyngen Alps – île de Kvaløya

Ce matin nous quittons à regret notre cocon dans les Alpes norvégiennes. Nous passons par Tromsø et faisons route pour l’île de Kvaløya. Le fjord est très beau mais le ciel gris ne le montre pas sous son meilleur jour. Arrivés à notre hôtel nous le quittons quelques minutes après pour aller nous promener alentours. J’ai repéré une balade à faire qui semble sympa : Ornfloya.

Cette balade ultra courte et facile offre un très beau point de vue sur Sommarøy et les alentours juste sublimes. —–> Le topo détaillé + photos se trouvent sur cet article

6-ornfloya-randonnee-norvege

4-ornfloya-randonnee-norvege

3-ornfloya-randonnee-norvege   ornfloya-randonnee-norvege

Puis la pluie et la nuit viennent nous déloger de ce beau point de vue. Nous passons une courte nuit à l’hôtel puis tôt le matin nous allons à l’aéroport de Tromsø. Une courte escale à l’aéroport d’Oslo et nous voici déjà revenus à Bordeaux.

La Laponie est vraiment un territoire à part, sauvage, magique et sublime. Il nous tarde déjà d’y retourner pour explorer d’autres coins.

 

Pour aller plus loin

J’espère que mon carnet de voyage en Laponie vous a plu et donné des idées. Pour plus d’infos, c’est par là :

NO COMMENTS

Leave a Reply