L’Islande est un pays qui fait rêver. On a juste à prononcer son nom pour que des images de nature brute et sauvage nous vienne à l’esprit ou qu’on sente sur notre peau le froid mordant.

Islande, Iceland, terre de glace et de feu. De glace, car elle comporte plusieurs glaciers et de feu, car c’est une île volcanique. C’est le terrain privilégié de bien des photographes, qui ensuite reviendront avec des photos qui en feront rêver plus d’un.

 

cascades-islande

Quand partir en Islande ?

Pas toujours facile de se décider à partir à telle ou telle saison. Chacune a ses avantages, ses inconvénients, mais je vous rassure peut importe le moment choisi, vous allez adorer l’Islande !

 

Il y a 3 grandes périodes, qui se découpent nettement :

Mai et Septembre

c’est la Saison Intermédiaire. Il y a beaucoup moins d’affluence en Mai et en Septembre que de Juin à Aout. Plus propice au calme, le temps sera incertain et pourra aussi bien être très bien que enneigé et venteux.

de Juin à Aout

c’est la Haute Saison (la saison où il y a le plus de touristes). C’est le moment où vous risquez d’avoir le plus de beaux jours, mais les sites très fréquentés en cette période vous rappellerons que vous n’êtes pas seul.

d’Octobre à Avril

c’est la Basse Saison (là saison la moins touristique). Les jours raccourcissent et peuvent être gris et humides, en revanche il n’y a que très peu de touristes à ce moment de l’année.

 

Afin de vous aider à choisir le mois de l’année où partir, je vous conseille de lire un article consacré exclusivement à vous différencier les avantages et inconvénients d’aller à telle ou telle période en Islande.

 

budget-islande

Budget quotidien en Islande

Pour convertir un prix en islandais en prix français : diviser par 155

En Islande, la vie est plus chère qu’en France, il faut bien se l’avouer. Et comme c’est un pays très touristique, et peut-être aussi car c’est une île (et certainement qu’il y a d’autres raisons) il y a certaines choses dont les prix sont très élevés (location de voiture, logement, activités touristiques). J’ai lu sur plusieurs blogs que pour se nourrir, les personnes qui y étaient allées n’avaient mangé que du pain de mie durant leur séjour, car c’est le moins cher. Il est vrai qu’aller au restaurant a un certain cout, même une brasserie.

Mais dans les supermarchés, notamment ceux de l’enseigne Bónus (le cochon rose sur fond jaune) les prix sont bien moins élevés que dans tous les autres magasins alimentaires. Pour le midi j’optais pour un wrap, avec yaourt à boire, banane et/ou gros muffin au chocolat (on trouve partout des muffins au chocolat et des bananes, et ça tombe bien j’adore ça). Mais il y avait aussi des prix raisonnables selon moi : environ 1,50€ le muffin au chocolat, 3,10€ les 2 wraps et 1,30€ le sandwich pain de mie/jambon. Et bon plan : dans certains magasins alimentaires, il y a possibilité de se confectionner sa salade composée dans une barquette, ça évite d’avoir à acheter des légumes (fruits et légumes ont un cout assez élevés aussi).

 

Sites internet utiles pour l’Islande

  • visiticeland.com : Office National du Tourisme Islandais
  • en.vedur.is : site de la météo, mais aussi des aurores boréales
  • vegagerdin.com : site sur l’état des routes en Islande
  • icelandreview : site d’information générale sur l’Islande

 

Numéros utiles en Islande

  • 112 : Urgences
  • 118 : Renseignements

 

comment-aller-islande

Se rendre en Islande

En avion

Pour se rendre en Islande, cela se fait à l’aéroport international de Keflavik (KEF). Il se trouve à 45 minutes de voiture de la capitale, Reykjavik. Il y a un autre aéroport à Akureyri (Isavia), la seconde plus grande ville du pays, mais il sert pour les vols internes et seulement quelques externes.

Les compagnies aériennes qui desservent l’Islande : WOW Air, Icelandair, Transavia, Iceland Express, Air Iceland, Atlantic Airways, Norwegian, EasyJet & Lufthansa

 

En ferry

Pour se rendre en Islande en Ferry, et donc avec sa voiture, il faut disposer de temps car il faut aller au Danemark. De là, il faut prendre le ferry de la compagnie Smyril Line, qui relie 1X par semaine l’Islande.

 

comment-loger-islande

Se loger en Islande

En Islande, se loger est très facile. Et il y a bien du choix. Au final, je dirais que tout dépend de votre budget. Car vous pourrez trouver au choix : des hôtels, hôtels Edda (hôtels d’été), chambres d’hôtes (guesthouses et farmhouses pour les fermes), camping, chalets, couchsurfing, auberge de jeunesse ou pension chez l’habitant. Vous pouvez aussi louer une voiture aménagée et dormir dedans. Ou encore, vous pouvez amener votre sac de couchage et dormir dans les lieux comme les auberges de jeunesse avec, car lorsqu’on en amène un, on a une baisse de prix.

Pour lire plus d’infos sur les logements en Islande, n’hésitez pas à lire l’article dédié uniquement à ce sujet.

Et si vous voulez voir les hébergements où j’ai dormi, j’y ai consacré un article spécial avec tout plein d’infos ICI.

 

location-voiture-islande

Se déplacer en Islande

Le budget le plus élevé du voyage. Pour moi en tout cas. Car les billets d’avion si on les prend 6 mois avant, c’est plus correct.

Si vous pensez rester uniquement à et autour de Reykjavik, pas besoin de louer de voiture. Il y a des bus qui vous amèneront partout en ville, sur les lieux touristiques du Cercle d’Or et ailleurs, et qui relient aussi l’aéroport.

Si vous voulez aller plus loin, découvrir par vous même les lieux, sans horaires ni contraintes et pourquoi pas faire le tour de l’île, il vous faudra louer une voiture.

Pour plus d’informations sur comment se déplacer en Islande, je vous invite à lire cet article.

 

landmannalaugar-islande

A voir / A faire en Islande

En Islande, il y a une multitude d’activités à faire, de choses à voir et si on est amateur de photo, comme moi, c’est le bon endroit pour en faire des géniales. Amateur de nature, de grands espaces, et de silence l’Islande est le pays qu’il vous faut : paysages volcaniques, cascades plus belles les unes que les autres, montagnes, glaciers, désert de lave… Pour randonner, marcher sur des glaciers, faire de la cascade de glace, de la plongée, du kayak de mer ou encore pour se ressourcer dans les hot spot, qui se trouvent un peu partout dans le pays. La liste est longue de tout ce qu’on peut faire en Islande, seul ou avec un guide, mais j’ai décidé de tenter de vous en faire une petite liste quand même.

Pour la lire et en apprendre bien plus, je vous invite à lire cet article.

Utile

Parce qu’il y a des infos auxquelles on ne pense pas toujours, des petites questions qu’on a oublié de se poser mais qu’on aurait du car une fois qu’on est sur place il est trop tard…

Pourboire

Ce n’est pas d’usage de laisser de pourboire en Islande, mais ce ne sera pas mal vu non plus.

Electricité

220 V. Normes européennes. Adaptateur inutile, car ce sont les mêmes prises qu’en France

Téléphone

Pour appeler en Islande depuis la France (et en Islande depuis l’Islande) : composez le 00 + 354 + 7 chiffres du numéro de votre correspondant.
Pour appeler de l’Islande en France : composez le 00 + 33 + numéro de votre correspondant sans le 0

 

 

NO COMMENTS

Leave a Reply