Islande : A voir / A faire en Islande

Islande : A voir / A faire en Islande

0 2854
islande

Conseils sur que voir et que faire sur l’île

L’Islande est un pays plus petit que la France, mais on peut y pratiquer une multitude de sports, et y faire toute sorte d’activités. Pour tous ceux qui se demandent QUE VOIR et QUE FAIRE en Islande, voici un petit aperçu de beaucoup de possibilités qu’offre ce magnifique pays. A voir / A faire en Islande :

Randonner en Islande

Il y a beaucoup de randonnées à faire en Islande, à la journée. Mais en Islande, il y a un trek à faire absolument : le trek du Laugavegur, qui relie le Landmannalaugar à Þórsmörk. Les paysages sont incroyables sur ce trek, d’une beauté époustouflante. Mais il y a aussi d’autres sublimes randonnées à faire, à la journée, comme celle qui débute à la cascade de Skógar et va à Þórsmörk. On passe à côté d’une multitude de cascades, et assez rapidement on aperçoit sur la gauche le glacier Eyjafjallajökull.

 

Se baigner dans les sources d’eau naturellement chaudes en Islande ou hot pots

En Islande, locaux comme touristes adorent se baigner dans les multiples sources d’eau chaude naturelles, qui se trouvent partout dans le pays. Des plus sauvages qui se trouvent au milieu d’un champs ou au pied de falaises au plus équipées comme Jardbodin vid Myvatn non loin du Lac Mývatn ou au fameux Blue Lagoon, le plaisir de se ressourcer dans ces bains chauds n’a pas son pareil.

 

Marcher sur un glacier en Islande

C’est une des activités à faire absolument en Islande ! Apprendre à mettre les crampons, à se servir du piolet et partir à l’aventure, et marcher sur un glacier, faire une sorte de randonnée d’1h, 2h ou sur toute une journée. Plusieurs compagnies de guides proposent cette activité.

Faire de la cascade de glace en Islande

On ne peut pas pratiquer toute l’année cette activité, c’est certain. Mais c’est une expérience unique que de grimper, d’escalader une cascade de glace. Sensations garanties !

 

Participer au rassemblement des moutons en Islande

En septembre, chaque année, les moutons qui se trouvent un peu partout dans l’île sont rassemblés, par leur propriétaire, mais aussi par toutes les personnes qui veulent les aider. Ensuite, il faut arriver à repérer ses moutons, mais pour cela ils ont un numéro à l’oreille, donc pas de soucis (sauf pour en tenir un assez longtemps pour voir le fameux numéro)

 

cascade-automne-islande

 

Voir les plus belles cascades d’Islande

Ce n’est pas compliqué, l’Islande regorge de cascades. Mais il y en a des basiques on va dire et des spectaculaires. Pour ne pas toutes les citer, voici selon moi les plus grandioses : Gullfoss, Skógafoss, Seljalandsfoss, Svartifoss, Dettifoss, Goðafoss, Hraunfossar ou encore Fjallfoss.

 

Admirer de près des icebergs en Islande

Pas difficile de s’approcher tout près d’un iceberg en Islande. Même, c’est un chose facile. Pour cela il faut se rendre à Jökulsárlón (lagune du glacier), dans le sud de l’île. Jökulsárlón est le plus connu et le plus grand des lacs proglaciaires d’Islande. On y découvre un glacier et des morceaux qui s’en détachent, voguant à toute allure en direction de l’océan. Il y a une petite plage de l’autre côté, où les icebergs viennent s’échouer, et où on peut les admirer et les prendre en photo.

 

Découvrir et profiter du soleil de minuit en Islande

L’Islande se trouve juste sous le Cercle Polaire Arctique. A la mi-juin, vers le 21, on peut profiter du soleil de minuit. Les jours les plus longs sont à partir de cette période.

 

Partir à la chasse aux aurores boréales en Islande

Les aurores boréales en Islande peuvent débuter mi-août, comme cette année, mais on ne peut les apercevoir bien vraiment qu’à partir de l’automne et en plein hiver. Pour cela il vous faudra de la patience, des vêtements chauds (pour l’attente), trouver un endroit sans trop de lumière et un bon appareil photo si vous voulez immortaliser l’instant. Des agences organisent des sorties pour voir les aurores boréales, et vous amènent à des endroits propices à la photo. Mais il n’est jamais garanti d’en voir. Sur 2 semaines passées en Islande, il n’y a eu qu’un soir où j’ai pu admirer ce magnifique phénomène, par exemple.

 

Découvrir la beauté des fjords de l’Est d’Islande

Lorsqu’on fait le tour de l’île, on passe obligatoirement par les fjords de l’Est. Le paysage change radicalement du sud, c’est vraiment beau. Et avec un peu de neige sur les sommets, c’est magnifique.

 

Faire de la plongée en Islande

Il est possible de faire de la plongée, notamment dans le Parc de Þingvellir dans le rift de Silfra, la “rivière d’argent”. Les fonds sont d’une beauté à couper le souffle, et qu’on préfère le tuba ou faire de la plongée, on peut choisir entre les deux.

 

Admirer le paysage et survoler les volcans depuis un hélicoptère

Quelle expérience magique que de voir l’Islande depuis le ciel ! on y découvre plein de petite veines, dessinées par l’eau et cela crée un paysage sublime digne d’une toile de peintre. On peut notamment survoler le célèbre volcan Eyjafjallajokull, dont l’éruption de 2010 avait entraîné la fermeture de l’espace aérien européen pendant 1 mois.

 

Partir à la recherche des baleines au Nord de l’Islande

Au Nord de l’Islande, il faut se rendre à Húsavík, pour faire un « whale watching » ou en français faire une balade sur un bateau à la recherche des baleines. Appareil photo conseillé et vêtements chauds obligatoires.

 

Aller au village du Père Noel, à Akureyri

A l’entrée d’Akureyri, après avoir traversé le long pont il faut tourner à gauche. On verra rapidement un panneau qui indique Santa, avec un Père Noel. Et, qu’on soit petit ou grand, quel bonheur de rentrer dans cette gigantesque maison remplie de décorations de Noel. Faites à la main, d’une qualité irréprochables, chaque petite chose est à croquer. Casse noisette, galets peints, boules de Noel, tout est adorable. Il flotte là toute l’année un douce ambiance de fête, un lieu vraiment chaleureux et qui donne envie d’être déjà en décembre !

 

Faire du rafting ou du kayak de mer en Islande

En Islande il y a de l’eau partout, ce serait dommage de se priver d’aller dessus ! Faire du rafting ou du kayak de mer, voilà qui me tente bien !

 

Observer les oiseaux en Islande

C’est bien simple, l’Islande est le paradis des oiseaux. En septembre, c’était trop tard pour les macareux, mais il y avait plein de mouettes, de stern arctiques, et d’autres dont je ne connais pas le nom. Il y avait aussi beaucoup d’oies sauvages qui volaient très bas et même des fois qui étaient tout près de moi. Dès le retour du printemps, des millions d’oiseaux migrateurs viennent nicher sur les côtes de l’Islande. On peut alors découvrir : macareux, sterne arctique, guillemot à miroir, pétrel fulmar, mouette tridactyle, fou de Bassan, …

 

Faire une pause sur LA mousse islandaise

Oui-oui. Cette mousse ultra-moelleuse et ultra-épaisse recouvre des champs entiers de lave. C’est d’une beauté ! et faire une petite pause dessus est extra…

 

Découvrir les paysages ocres et fumants de Hverir

Une palette de couleurs infinie, une odeur de souffre impressionnante et des fumeroles brulantes qui s’échappent de monticules. Des mares bouillonnantes, à plus de 100 degrés, couleur cendre. Et Krafla et Viti à 15 minutes de là. Le nord de l’île est tout aussi beau que le sud, et très différent.

 

geothermie-culture-islande

 

Acheter des tomates cultivées dans des serres grâce à la géothermie

La chaleur venant de la terre est utilisée comme énergie pour faire pousser fruits et légumes dans des serres. Il est possible d’acheter ces fruits et légumes, qui se trouvent dans une cabane, juste devant la serre. En échange d’un prix très raisonnable, qu’on dépose dans une boite, on repart avec son paquet de tomates ou de fraises. Une culture intelligente et une grande confiance accordée au consommateur.

 

Essayer de prendre en photo les moutons

Je suis gaga des moutons islandais. Je n’y peux rien, je les trouve adorables, avec tout ce manteau laineux qu’ils ont sur le dos ! et ils ont une tête vraiment sympa, qui me fait craquer. Par contre, impossible de s’approcher d’eux pour les prendre en photo, ils détalent aussi sec…

 

Apercevoir un renard arctique

Je dis bien apercevoir, car souvent on ne le voit que subrepticement. J’ai eu la chance d’en voir un lors de mon premier séjour en Islande, une nuit, durant une quarantaine de secondes. Une merveilleuse petite boule de poils clairs ! mais je n’ai pas eu le temps de la prendre en photo. L’essentiel est au final d’avoir croisé sa route.

 

Partir à la recherche des plus belles églises d’Islande

Il y a la plus connue qui se trouve à Reykjavik, je parle bien sûr de Hallgrímskirkja. Mais il y en a plein d’autres, des plus petites mais vraiment belles ou adorables ou atypiques, comme Grund près d’Akureyri, l’église noire de Búdir près de Snæfellsnes, l’église de Stykkishólmur ou encore la très jolie église de Vík í Mýrdal, que l’on voit souvent en photo.

 

Monter en haut de Hallgrímskirkja et voir Reykjavik de là haut

Expérience à faire par beau temps, pour admirer la vue alentours. Vraiment sympa, moyennant quelques pièces, on monte par un ascenseur tout en haut de Hallgrímskirkja, et là haut il faut, pour voir la vue depuis les hautes ouvertures, monter sur un escabeau. Lorsqu’il y a beaucoup de vent comme lorsque j’y suis allée, c’est vraiment impressionnant.

 

reykjavik-ville-capitale

NO COMMENTS

Leave a Reply