Quand partir en Islande ? météo, affluence, routes

Quand partir en Islande ? météo, affluence, routes

2 2451

Quand partir en Islande ? météo, affluence, routes, randonnées, et cie

Partir en Islande veut forcément dire qu’il faut choisir tout d’abord une saison. Et cela n’est pas facile, car le climat là-bas n’est pas toujours très conciliant et il est souvent difficile de choisir tel ou tel mois. Voici un petit apperçu de ce que vous pourrez trouver en Islande, selon le moment où vous voulez y partir.

avion-icelandair

– Mai et Septembre :

C’est la Saison Intermédiaire. Il y a beaucoup moins de touristes en Mai et en Septembre que de Juin à Aout. Mais le temps peut être bien plus capricieux (en fait cela dépend des années…c’est imprévisible). Il y a en général plus de vent, il fait plus froid et le risque neige n’est pas à écarter. Ce sont des mois idéaux pour partir en Islande si vous souhaitez évitez l’afflux touristique, avoir plus de calme, moins de monde sur les lieux à voir et en plus vous payerez bien moins cher les locations/appartements/hôtels/chambres d’hôtes. En revanche, comme ce n’est pas la pleine saison, il y aura bien moins de choix, car beaucoup de chambres d’hôtes pour exmple, ferment début desptembre ou mi-septembre; tout comme certains campings. Il sera nécessaire si vous choisissez Mai ou Septembre pour partir en Islande de s’y prendre bien des mois à l’avance pour réserver vos logements (par exemple j’ai réservé 6 mois à l’avance les appartements et guesthouses). Ces deux mois permettent aux randonneurs de faire les treks ou randos de l’île, sans avoir de difficulté à trouver de la place en refuge. Les routes intérieures sont réouvertes en mai et refermées en octobre. Et si vous êtes chanceux, comme moi, vous pourrez appercevoir les premières aurores boréales dans le ciel, certaines débutent même mi-aout (comme cette année). Mi-septembre les moutons sont rentrés, vous pouvez participer avec les islandais à cette grande fête. Les oiseaux en septembre sont moins nombreux, pas de  macareux par exemple, mais des artic stern ou des mouettes notamment.

 

– de Juin à Aout :

C’est la Haute Saison (la saison où il y a le plus de touristes). Mais c’est aussi la saison où vous aurez le plus de chance d’avoir du beau temps, ou du moins du temps plutôt correct. Même si cela ne veut absolument rien dire, et que d’une année sur l’autre cela peut devenir faux. Pour exemple, je suis partie à la fin aout jusqu’à mi-septembre et le temps a été fantastique ! du beau temps, presque pas de pluie ni de vent. Mais l’année d’avant, il y avait eu de la neige début septembre. En revanche, d’année en année, il y a de plus en plus de touristes qui viennent découvrir cette magnifique île, alors les prix en été sont plus élevés que le reste de l’année. On ne se sent pas seul dans les lieux touristiques ! mais dès qu’on s’en éloigne, même en été, on peut très rapidement et facilement se retrouver seul, isolé avec pour seuls compagnons les moutons et les chevaux. Mais l’avantage de l’été, c’est que tous les logements, tous les magasins sont ouverts. Ce qui n’est pas forcément le cas le reste du temps. Et il y a aussi le soleil de minuit, pour tous ceux qui ne veulent pas se coucher, et profiter du jour sans fin. Cette période est propice aux randonnées, car en Islande il y a bien des randonnées et treks qui parcourent le pays. Toutes les routes intérieures sont ouvertes et on peut accéder aux Fjords de l’Ouest. Dans ces fjords, on a peu de chance de croiser beaucoup de touristes, mais ils valent carrément le détour ! C’est aussi la grande saison des oiseaux, on en voit de toutes les espèces, et on peut admirer le fameux macareux (puffin en islandais).

 

– d’Octobre à Avril :

C’est la Basse Saison (là saison la moins touristique). Mais c’est aussi la saison de la neige, du froid et surtout…des aurores boréales ! Les renards polaires ont revêtus leur pelage blanc, le vent souffle si fort dans ces paysages recouverts de blanc, tout est si beau et calme. La plupart des routes secondaires sont fermées à cause des intempéries. Mais c’est aussi le temps de la nuit sans fin. Les fêtes de Noel en Islande sont magiques, bercées par les légendes des 13 méchants lutins, de la méchante ogresse Grýla et de son mari Leppalúði, de l’horrible chat de Noel Jólaköttur, mais aussi par ces fêtes qui ont lieu de maison en maison et par ces magnifiques décorations de Noel, qu’on peut se procurer au Christmas Garden à Akureyri. Un 4X4 sera obligatoire pour se déplacer, et si cela vous dit, vous pourrez aller camper sur un glacier, amené là en Jeep, et admirer les aurores boréales danser au-dessus de vous.

 

thingvellir-cercle-or

Voilà, vous savez tout ou presque sur les différentes saisons et mois, sur ce qu’il s’y passe et sur ce que vous êtes susceptibles de trouver en Islande. Belle préparation de voyage à vous !

 

->  Si vous voulez savoir comment vous loger en Islande, je vous recommande cet article.

->  Pour voir les endroits où j’ai dormi, c’est sur cet article.

->  Pour savoir comment vous déplacer en Islande, vous saurez tout sur cet article.

 

2 COMMENTS

    • Mais avec plaisir mlle 🙂 je suis ravie de faire part de mes conseils, infos et si ça peut être utile, alors c’est tant mieux ^^ Il est très attirant comme pays, ça c’est bien vrai. J’avais envie de le découvrir mais maintenant que j’y suis allée, j’ai encore envie de le découvrir plus. Bonne soirée, et merci de ton passage ! Claire

Leave a Reply