Quand partir en Irlande ?

Avant de réserver son billet d’avion, il faut bien réfléchir à la question. Pas facile de se décider, car la météo peut jouer des tours, peut importe la saison. Mais c’est aussi ça le charme de l’Irlande, il y a une averse mais le soleil n’est jamais bien loin derrière.

wild-atlantic-way-irlande-photos-5

Fin du printemps

La fin du printemps est certainement la plus favorable saison pour découvrir le pays. En mai et juin, le soleil est plus présent durant ces mois que durant tous les autres et la pluie est bien moins présente. La floraison sur la côte ouest rend le paysage encore plus beau, avec ces nombreuses couleurs qui apparaissent à ce moment-là. La température est encore fraiche en mai mais devient plus agréable en juin. Des nuées d’oiseaux revenant du Sud font halte en Irlande, dès le mois d’avril jusqu’en mai. C’est le paradis pour les amoureux de nature et d’oiseaux (photographes notamment), on peut d’ailleurs les observer à divers endroits dans l’île.

Été

L’été, qui s’étire de juillet jusqu’au début du mois de septembre, est aussi une bonne période pour découvrir l’Irlande. La floraison décline petit à petit, les journées sont douces mais les pluies peuvent être bien plus présentes qu’au printemps. Les nuits sont fraiches, et peuvent contraster avec les températures de certaines journées.On ne vient pas en Irlande pour s’y baigner, même en aout la température de l’eau ne dépasse pas les 18 degrés. En revanche, la pratique de la randonnée est très répandue (Comté de Wicklow,Péninsule du Kerry, Donegal,…). En septembre, les oiseaux migrateurs font halte là avant de continuer leur route vers le sud. L’été est évidemment une saison touristique, mais en quittant les principaux lieux d’attractions, on arrive rapidement à ne plus croiser grand monde. En été, comme durant le reste de l’année, on ne regrettera pas d’avoir dans son sac à dos un k-way, un pull chaud, mais aussi une casquette ou de la crème solaire.

Automne/hiver

L’automne en Irlande est très pluvieux, et le temps change très rapidement. Les nuages sont également bien présents, en revanche les températures sont douces. En hiver, il y a aussi beaucoup de nuages, de pluie et le vent devient plus violent. Les températures ne descendent jamais en dessous de 0 degrés, mais un bon coupe-vent imperméable, des bottes et vêtements en laine seront indispensables.

 

Budget quotidien en Irlande

En Irlande, on parle bien évidemment en Euros. Ces dernières années, depuis la crise, la montée des prix en Irlande s’est fait ressentir. Il faut compter en moyenne 350 € par personne pour venir passer un week-end sur l’île, avec uniquement les billets d’avion et le logement. Tout dépend après de ce que vous recherchez et des activités que vous voulez faire (gratuites comme la randonnée/la pêche ou payantes comme une balade en cheval/la découverte d’îles (Blasket Islands).

 

Sites internet utiles pour l’Irlande

www.ireland.com/fr-fr/ : le site officiel de l’Office de Tourisme en Irlande

www.wildatlanticway.com : le site de la côte sauvage d’Irlande, à découvrir absolument

www.aerlingus.com/fr/ : vols low cost en direction de l’Irlande

www.irishferries.com/fr/ : compagnie de ferries qui relie la France à l’Irlande

www.discoverireland.ie

www.visitdublin.com

 

Numéros utiles en Irlande

Ambassade de France 36 Ailesbury Road, Ballsbridge, Dublin 4. Tél. : 01 277 5000.

En République d’Irlande :

Pompiers / Police / Ambulance : 112 ou 999

Dépannages automobiles : 1800 66 77 88
RAC Motoring Service : 1800 535 005

En Irlande du Nord : 

Pompiers / Police / Ambulance : 999

Dépannages automobiles : 0800 88 77 66
RAC Motoring Service : 0800 828 282

 

vol-aerlingus

Se rendre en Irlande

En avion

On peut facilement se rendre en Irlande, en passant par les compagnies Aer Lingus, Ryanair, EasyJet et Air France. Par exemple, avec la compagnie low cost Aer Lingus, un Aller / Retour Paris-Dublin pour 2 personnes vous coutera en moyenne 250 €, au printemps (tarif le plus bas). Pour se rendre là bas, et parcourir les 784 km de distance, 1h40 à 1h50 est nécessaire.

En ferry

Brittany Ferries, Stena Line, Irish Ferries, Isle of man, P&O ferries et Kintyre express sont des compagnies de ferries pour aller en Irlande. On peut emprunter le ferry depuis Roscoff, Cherbourg ou Calais, en France. Zeebrugge ou Rotterdam permettent aussi de se rendre en Irlande. On arrivera ainsi à Dublin, Rosslare, Cork ou à Dunlaoghaire. Par exemple, il vous en coutera 260 € pour un trajet Aller/Retour pour 2 personne et 1 véhicule, pour relier Roscoff à Cork.

 

The Fitzwilliam Hotel

Se loger en Irlande

Les irlandais se sont beaucoup diversifiés en matière de logements. On pourra dormir notamment à la ferme, en chambre d’hôtes, dans un manoir, dans un cottage, une maison de campagne, ou dans le classique hôtel. Il y en a pour tous les tarifs, mais à Dublin le prix est plus élevé que dans beaucoup d’endroits.

Si vous voulez voir les endroits où j’ai logé en Irlande, c’est ici : Fitzwilliam hôtel, Heather House B&B et The Malton hotel.

 

Se déplacer en Irlande

En bus

A Dublin, il est très facile de se déplacer en bus dans la ville. Et dès qu’on quitte la ville, on peut profiter des cars et bus qui sillonnent le pays, et se contenter d’admirer le paysage qui s’offre à nous. Il existe un vaste panel de compagnies de cars privées. Celles-ci proposent des circuits organisés pour faire découvrir l’île, des transferts depuis l’aéroport, des liaisons de ville en ville, des excursions plus ou moins longues, des circuits à thèmes, des voyages d’affaires, des excursions en groupe, des séjours de golf et des vacances privées.

En vélo

A Dublin :  On peut louer un vélo pour découvrir la ville, dans une des 44 stations de vélos en libre service (Dublin bikes).

Dans le reste du pays : Découvrir l’Irlande en vélo semble être le meilleur moyen, si on en croit l’office de tourisme du pays. L’Irlande du Nord possède un réseau de plus de 1 200 kilomètres de petites routes de campagne, de chemins forestiers, de voies sur berge et de chemins côtiers. La plus longue piste cyclable est le Great Western Greenway, elle relie Westport à Achill (comté de Mayo).

En voiture

En Irlande, comme dans la plupart des pays, il est possible de louer une voiture pour visiter. C’est un bon moyen d’être autonome, et de découvrir à son rythme le pays. Il existe même un guide de l’Irlande en voiture. Mais si on préfère, on peut louer une moto. ou un camping-car. Et n’oubliez pas qu’en Irlande on conduit du côté gauche de la route !

En bateau

En bateau, il est possible de visiter les îles suivantes : Inishfree, Long Island, les îles Skellig, les îles Copeland, Inishbiggle

En ferry

En ferry, il est possible de visiter les îles suivantes : îles d’Aran, Cape Clear, l’île de Clare, l’île de Valentia, l’île de Sherkin, l’île de Tory, l’île d’Heir, l’île de Garnish, les îles Blasket, Arranmore, l’île de Bere, l’île de Rathlin, l’île de Whiddy, Inishturk et Inishbofin.

 

Busyfeet & Coco Cafe

Se restaurer en Irlande

En Irlande, les spécialités gastronomiques ne manquent pas. Pour le petit déjeuner, demandez un Irish breakfast traditionnel, vous pourrez ainsi commencer la journée avec de la saucisse, des tranches de bacon, d’une demi-tomate poêlée, d’un oeuf, de boudin et de flageolets à la sauce tomate. Pour le déjeuner, vous pouvez opter pour des huîtres de la baie de Galway, de l’agneau du Kerry ou des anguilles du lough Neagh. Et pour le dîner, pourquoi ne pas gouter du boudin de Clonakilty, avec ensuite du saumon fumé et du bœuf Hereford. Sinon il y a aussi l’Irish stew ou ragout de mouton ou bien les traditionnelles fish & chips. Le choix est vaste et la liste des plats bien longue. Mais une chose est certaine, en Irlande vous ne pourrez pas passer à côté d’un pub sans y gouter la Guinness, qui se marie très bien avec bien des plats. Et pour manger sur le pouce, vous trouverez sans difficulté fast food, cafés et bars, pour manger hamburger, wrap ou sandwich.

 

photo-montagne-wicklow-automne-2

A voir / à faire en Irlande

En Irlande, la liste des choses à voir et à faire est bien longue. Mais une chose est certaine, vous n’allez pas vous ennuyer. Ici la nature sauvage règne, la beauté des paysages invite à la contemplation et si on aime le sport, alors on a bien choisi sa destination. En Irlande, bien sûr on pourra consacrer une ou deux journées à visiter Dublin, mais on pourra aussi découvrir le Comté de Wicklow (à 30 min de Dublin) en randonnée, aller dans le nord a Hill of Tara, découvrir le château de Trim et Seven wonder of fore. Etape indispensable, le Wild Atlantic Way et sa côte sauvage, le comté de Donegal dans le nord ou encore la Péninsule de Dingle.

Pour savoir que voir et que faire en Irlande, je vous conseille cet article détaillé : à voir à faire en Irlande.

photo-dingle-ville-irlande-4

Utile

Pourboire

C’est la coutume de laisser 10 % de la note dans les hôtels et restaurants.

Electricité

du 220 V. Prises électriques à trois fiches de type britannique. Un adaptateur est nécessaire.

Téléphone

Pour appeler en Irlande depuis la France : 00 + 353 + code de la région sans le zéro (1 pour Dublin et 27 pour Cork) + le numéro de téléphone
Pour appeler en France depuis l’Irlande : 00 + 33 + numéro de téléphone sans le 0

NO COMMENTS

Leave a Reply