La plage de l’Anse Couleuvre est une jolie petite plage de sable noir et de galets. Pour y accéder ce n’est pas la plus aisée, mais comme c’est la plus sauvage on veut bien faire l’effort.

L’anse couleuvre est connue des locaux pour avoir pas mal de courants dangereux. De ce fait, on voit peu de monde s’y baigner ou alors tout près du bord.

Elle présente également la particularité, ennuyeuse, d’avoir de très gros galets en bordure d’eau. Le problème c’est qu’à chaque vague si on se trouve au bord on se prend les pierres sur les pieds, et ça fait un mal fou ! (j’ai tenté sans le vouloir)

Mis à part ces désagréments, l’Anse Couleuvre est connue pour être LA plage la plus sauvage de toute la Martinique. Alors oui…et non.

Sauvage de part son emplacement, de par le fait qu’il faut marcher dans la forêt pour y arriver. Mais très fréquentée par les touristes, qui veulent justement savoir à quoi ça ressemble une plage « sauvage et déserte ». Du coup il y a foule par ici.

Pensez à arriver tôt car il y a peu d’endroits où se garer le long de la route étroite. Et puis pour profiter de ce joli spectacle qu’elle offre lorsqu’elle n’est pas envahie.

On peu aisément trouver de l’ombre pour sortir son sandwich et faire ensuite la sieste. Les amateurs de snorkeling devraient l’apprécier mais les forts courants font que ce n’est pas la meilleure plage pour pratiquer cette activité.

Les locaux nous ont conseillé de ne pas y venir pour le coucher de soleil, qu’elle n’est pas très sûre, justement du fait qu’elle est reculée. Certains nous ont dit que ça ne craint absolument pas. Du coup, beh mieux vaut ne pas partir seul et ne pas y aller trop tard, comme à n’importe quel endroit reculé en Martinique ou ailleurs de toute façon.

Ce qui est très sympa avec l’Anse Couleuvre c’est justement la petite balade qui amène à la plage. La forêt est très belle et on passe à côté de jolies ruines photogéniques.

Il y a aussi une jolie randonnée qui part depuis le « parking » à droite dans la forêt et va à une cascade. Il parait qu’on peut y voir la fameuse mygale Matoutou-Falaise. Nous n’avons pas eu cette chance mais la balade était très sympa. Voici une sélection d’autres jolies balades à faire sur cette île.

Comment accéder à la plage de l’Anse Couleuvre ?

Pour aller à cette jolie anse, il faut suivre la direction du Prêcheur. On passe le village et on continue sur cette route, la D10, qui longe la mer.

Puis ça grimpe fort, la route se rétrécie et devient en moins bon état. Après pas mal de virages, montées et descentes on arrive tout au bout.

C’est dans ce cul-de-sac qu’il faut se garer. Le but est d’essayer de se coller le plus possible au bord sinon ceux qui arrivent ensuite ne peuvent pas faire demi-tour…vu qu’il y a des voitures garées à droite et à gauche.

 

Quelques photos de la plage de l’Anse Couleuvre

couleuvre-plage
Une plage sauvage comme dans Pirates des Caraïbes !

 

parking-couleuvre-plage
On se gare un peu n’importe où, en essayant de gêner le moins car il n’y a pas de parking…

 

chemin-couleuvre-plage
Il faut suivre ce joli chemin qui traverse la forêt pour accéder à la plage

 

chemin-plage-couleuvre
Après 5 minutes de marche on commence à apercevoir la mer

 

baignade-non-surveillee-couleuvre
La baignade est non surveillée, comme sur la plupart des plages martiniquaises

 

gauche-plage-couleuvre
Sur la gauche se trouve une crique où il y a beaucoup de monde, elle est pourtant assez cachée

 

mer-caraibes-couleuvre
Face à nous la mer et le ciel un peu couvert

 

baignade-dangereuse-couleuvre
Du sable et des galets, une belle eau turquoise mais assez dangereuse si on en croit certains

Pour aller plus loin

NO COMMENTS

Leave a Reply