Que faire quand il pleut en Guadeloupe ?

Que faire quand il pleut en Guadeloupe ?

Lorsqu’on va dans la Caraïbe, on s’imagine déjà sous un beau soleil, un ciel bleu et en train de barboter dans la mer chaude. A aucun moment on ne peut se douter qu’on va avoir de la pluie. Et peut être plusieurs jours de pluie même.

Je suis allée plusieurs fois dans les îles antillaises et c’est bien une réalité. Même lorsque ce n’est plus la saison des pluies, il peut (beaucoup) pleuvoir. Alors on se retrouve bien embêtés et à ne pas savoir quoi faire.

Alors soit on attend et on regarde tomber la pluie depuis sa chambre en espérant que ça va se lever. Soit on sort quand même, on s’occupe mais différemment. C’est ce que je vous propose ici.

Activités à faire lorsqu’il pleut en Guadeloupe

Voici donc une liste non exhaustive des activités et visites que vous pourrez faire lorsqu’il pleut en Guadeloupe. J’en ai moi-même fait plusieurs. J’ai été contente de trouver quoi faire lorsqu’il pleut sur l’île, car la majorité des choses se trouvent être en plein air, comme le bateau, la bronzette ou la randonnée.

Choses à voir/à faire en Basse-Terre quand il pleut

Maison du Cacao

La première fois qu’on s’est retrouvé avec une mâtiné entière de pluie, on a été à la Maison du Cacao. Une petite partie de la visite est à l’extérieur, mais avec un parapluie ça passe sans soucis. Et surtout les gens viennent ici pour écouter une dame qui donne plein d’informations sur le cacao. Elle se trouve sous un grand carbet, donc à l’abri. Puis elle fait des démonstrations, on participe à des dégustations et tout ça, sans se mouiller. Mieux vaut le faire lorsqu’il pleut car il y a tant d’autres choses à faire lorsqu’il fait beau !

Visiter des distilleries de rhum

Que l’on préfère le rhum Bologne, Longueteau et Karukera ou Montebello, peu importe. En Grande-Terre on a largement le choix au niveau des distilleries. A savoir, que les visites sont majoritairement devenues payantes, avec dégustation offerte à la fin bien entendu. Alors, lorsqu’il pleut, je trouve que c’est une excellente idée d’aller visiter une distillerie. Ainsi on est à l’abri, on se cultive et on goûte les produits locaux.

Marché de Basse-Terre

Le marché de la ville de Basse-Terre a lieu tous les matins, mais bât son plein surtout le samedi matin. Ce qui rend ce marché intéressant, c’est qu’il est couvert. Il y a des marchands à l’extérieur et d’autres dedans. A savoir que l’allée au milieu n’est pas couverte, bizarrement. J’adore les marchés, et je me rends à celui-ci qu’il fasse grand soleil ou qu’il pleuve. Il y a toujours des places non loin et ensuite je peux aller en ville faire des emplettes.

Écomusée créole de la Guadeloupe

Pourquoi ne pas profiter de la pluie pour se cultiver? Direction Sainte Rose et l’écomusée créole de la Guadeloupe. On y apprend notamment plein d’infos sur les plantes médicinales, les arbres et leur vertus. Mais aussi la vie dans la Guadeloupe d’antan, plein de choses sur les villes de Guadeloupe et sur l’esclavage. Le lieu est un peu désuet, mais calme et mine de rien on apprend plein de choses. Ne pas oublier son parapluie, tout n’est pas à l’abri de la pluie.

Faire des dégustation de bières

On ne présente plus la Gwada Beer, la première bière locale made in Guadeloupe. Mais connaissez-vous la bière La Lézarde ou la bière Karett ? Si la réponse est non, sachez que vous pouvez aller faire des dégustations de ces bières locales. Pour la bière La Lézarde c’est sur Petit Bourg et pour la bière Karett c’est à côté de Deshaies. Alors bien entendu, on peut les trouver dans certains bars et supermarchés, ça marche aussi.

Beauport le pays de la canne

Je n’ai pas fais personnellement cette activité mais on me l’a conseillée. C’est une visite en partie en petit train, donc à l’abri de la pluie, pour en apprendre plus sur la canne à sucre. On découvre aussi une usine où est broyée la canne à sucre pour en faire du sucre et du jus de canne. Et on y déguste aussi du jus de canne et des morceaux de canne à sucre. C’est toujours sympa d’en apprendre plus sur les cultures locales lorsqu’on visite un endroit hors métropole.

Choses à voir/faire en Grande-Terre quand il pleut

Mémorial ACTe

Pourquoi ne pas profiter de la pluie pour visiter le Mémorial ACTe ou “Centre caribéen d’expressions et de mémoire de la Traite et de l’Esclavage” ? Le bâtiment, relativement futuriste, vaut déjà à lui seul le déplacement. On apprend une foule de choses sur l’esclavage et la traite, il n’y a pas si longtemps. Des expositions permanentes et temporaires sont à découvrir au fil de la visite. Et si l’envie vous prend de prolonger la découverte, sachez qu’il y a aussi un restaurant gastronomique avec une vue très sympa.

Aquarium de la Guadeloupe

Voilà la meilleure idée de visite avec (et sans) enfants. Depuis 1985 cet immense aquarium fait découvrir au public les merveilles sous-marines. Rénové en 2018, il est maintenant moderne et interactif. Un audioguide est même proposé gratuitement, en plusieurs langues, dont le français. 285 espèces de poissons locaux, pour un total de plus de 2000 poissons et invertébrés, se partagent 350 000 litre d’eau. Alors si vous avez toujours rêvé de pouvoir voir les fonds marins sans être plongeur, c’est ici qu’il faut venir. Coraux, tortues marines et autres raies sont à la hauteur même des plus petits. Une belle expérience où on peut facilement rester plus de 2h.

Visiter la distillerie Damoiseau

Personnellement, le rhum Damoiseau est celui que nous préférons en Guadeloupe. Alors une visite à sa distillerie, un jour de pluie, nous a beaucoup plu. Évidemment on peut déguster les différents rhums, il y a d’ailleurs toujours un peu d’attente. On se demande pourquoi 😉 Et sinon la boutique vaut à elle seule le détour. Il y a tout un tas d’objets estampillés Damoiseau, on a du mal à choisir. Cette visite est à combiner avec une balade dans les rues commerçantes du Moule. Toujours plein de petits trésors insolites.

Marché de St François

Lorsque j’y suis allée, je croyais trouver un marché de fruits et légumes. Mais c’est plutôt un marché de souvenirs et produits locaux en tout genre. Quelques fruits et légumes mais vraiment très peu. Il a le grand avantage d’être couvert, ce qui n’est pas toujours le cas des marchés en Guadeloupe.

Domaine de Zévallos

Nous logions juste à côté du Domaine de Zévallos. C’est une très belle bâtisse qui mérite le coup d’œil et la visite aussi. N’hésitez pas, vous prendrez une grosse claque visuelle. Et vous n’aurez pas de mal à vous imaginer dans la Guadeloupe d’antan. Je dois dire que j’ai un faible pour ces superbes bâtisses.

Faire les boutiques à Milenis ou Destreland

Eh oui, faire les boutiques. Voilà une activité à l’abri de la pluie et qui plaira à (presque) tout le monde. Et si vous n’avez pas envie de chercher un nouveau maillot de bain, libre à vous. Vous pouvez aussi faire vos courses de la semaine si vous cuisinez dans votre logement. Personnellement, je préfère faire mes emplettes par temps de pluie, j’ai moins l’impression de perdre mon temps alors que je pourrais être à la plage. Je vous recommande les centres commerciaux Milenis ou Destreland. En plus les prix sont moins chers que dans tous les autres supermarchés de l’île.

Se reposer et planifier les activités à venir

Tout simplement. Profiter de son hamac, de sa chaise longue et lézarder…en écoutant la pluie tomber. Se dire qu’on est pas si mal ici. Il pleut mais on est en petite jupe, ça va. Et réfléchir aux jours suivants, à ce qu’on va visiter, faire, voir. Car oui, ça prend du temps de planifier les activités de chaque jour. Alors autant profiter de ce temps maussade en le mettant à profit.

Musée des beaux-arts de St François

Des tableaux pour tous les gouts, des sculptures et tout un tas de jolies choses à découvrir. Et tout cela dans un lieu calme, feutré et riche en couleurs. Dans cet espace de découvertes, on apprécie que beaucoup de toiles soient réalisées par des artistes de l’île. Le musée se situe sur la marina, pratique lors d’une balade par là ou pour échapper à la pluie. Le directeur du musée n’est jamais avare d’explications et est un vrai passionné. Ce musée n’est pour le moment pas dans les guides mais mérite pourtant bien le détour.

Le village artisanal de la Pointe des Châteaux

Voilà une adresse qui me plait bien. Plusieurs petites boutiques collées les unes aux autres, parfaites pour éviter la pluie. Et qui proposent des objets artisanaux, des créations locales et d’autres moins artisanales. Mon coup de cœur revient aux jolis tableaux réalisés avec du sable de plusieurs plages de l’île. Et aussi aux calebasses formant des mangeoires originales. Par contre il n’y a pas beaucoup de places pour se garer.

Village artisanal de Sainte Anne

Et hop un autre “village artisanal”. Mais cette fois-ci avec vraiment rien d’artisanal. Voilà un autre lieu bien pratique pour s’abriter de la pluie. Et faire le plein de souvenirs. Alors ici il faut savoir qu’il y a toutes sortes de breloques et toutes sortes de qualités. Mais tout est à des prix plus chers qu’ailleurs. C’est ici par exemple que vous pourrez acheter des doudous en madras, des T-shirts avec des phrases rigolotes sur le rhum ou des colibris en fer forgé.

 

Pour aller plus loin :

NO COMMENTS

Leave a Reply