L’île de La Désirade est sauvage, magnifique et à découvrir absolument. Pourquoi ne pas profiter de votre visite pour faire une ou plusieurs randonnées à La Désirade ?

Comme vous le savez je suis adepte de balades en tout genre. Alors randonner à La Désirade m’a tout de suite intéressée. Lors de ma visite sur cette île, le temps m’était malheureusement compté. Mais j’aurais adoré parcourir un des sentiers de randonnée répertorié.

Randonnée à La Désirade et en Guadeloupe

Chaque fois que je viens en Guadeloupe, j’en profite pour parcourir les sentiers de randonnée. Il y en a tellement, de tous niveaux et de toutes distances. C’est vraiment une île parfaite pour pratiquer la randonnée. Mais on connait moins les sentiers balisés sur les autres îles de Guadeloupe. Il y en a aux Saintes, à Marie-Galante et aussi à La Désirade.

Les randonnées sur l’île de la Désirade

Cette île n’est pas très grande, donc vous vous doutez bien que le nombre de sentiers balisés n’est pas élevé. J’avoue que je pensais qu’il y en avait environ 5 ou 6… Mais en réalité il n’y a que deux chemins de randonnée sur cette île. Que cela ne vous refroidisse pas, car ils sont de toute beauté !

Le sentier de la Pointe Doublé

Ce chemin de randonnée se situe à la pointe la plus à l’est de l’île. Elle permet de cheminer le long du littoral, dans la savane à cabris. J’aime ce paysage sauvage fait d’herbes folles, de buissons, de cactus et de cailloux. La mer n’est jamais loin et on est sans cesse bercé par sa douce complainte. Falaises, plages secrètes et points de vue époustouflants sont au rendez-vous. Et lorsqu’on est au phare, ça ne peut pas être plus beau. Vraiment la randonnée à faire selon moi lorsqu’on vient sur La Désirade.

Départ : Baie-Mahault Durée : 1h30 à 2h00 Difficulté : facile

Sur le sentier tout près de la Pointe Doublé
Le phare non loin de l’ancienne station météo
Un paysage désertique, lunaire et juste sublime

Le sentier du Grand Nord

Ce chemin de randonnée permet de découvrir un paysage différent de celui de la pointe Est. Ici on découvre une végétation bien plus dense, verte et haute. La côte rocheuse du nord de l’île de La Désirade est vraiment sauvage. Il y a également des passages en bord de plage, sur de gros rochers qui peuvent s’avérer glissants. Préférez faire cette balade par beau temps afin de ne prendre aucun risque.

Départ : Hauteurs de Beauséjour (avant la chapelle le chemin à gauche) Durée : 2h30 Difficulté : moyen

Le fameux cactus “Tête à l’Anglais”
Des iguanes qui se dorent la pilule au soleil

Je vous souhaite de belles randonnées dans les Petites Antilles françaises !

Pour aller plus loin

NO COMMENTS

Leave a Reply