AccueilPolynésieQuels sont les légumes et fruits exotiques de Tahiti ?

Quels sont les légumes et fruits exotiques de Tahiti ?

-

Quand je pense à la Polynésie, je vois des ananas, des mangues, des papayes, des litchis ou encore des caramboles bien mûres. Que de délices nous offre Tahiti : ses légumes et ses fruits tropicaux. Alors quels fruits trouve t’on à Tahiti ? Durant quelle saison y a t’il des litchis ou des longanes ?

Voici un récapitulatif qui peut vous intéresser si vous souhaitez savoir quels sont les légumes et fruits exotiques de Tahiti. Et également quel mois on trouve chaque fruit tropical dans le Pacifique.

–> Pour connaître le coût de la vie à Tahiti et les prix pratiqués, c’est ici

la mer et les cocotiers de Tahiti et les fruits et légumes en dessous
De nombreux fruits et aussi légumes poussent à Tahiti et en Polynésie ne général, dans un décor de carte postale

Les fruits exotiques de Tahiti et de Polynésie française

Il y a de nombreux fruits tropicaux à Tahiti, tout au long de l’année. Certains sont importés sur les îles polynésiennes mais beaucoup d’autres poussent heuresement sur place. Rendez-vous au marché de Papeete afin de trouver la plus grande variété de fruits à Tahiti. Afin d’avoir plus de choix, allez-y assez tôt.

Le marché de Papeete se tient du lundi au vendredi de 5h30 à 16h, le samedi jusqu’à 13h et le dimanche de 4h30 à 10h.

Il est également possible de trouver des fruits tropicaux dans les supermarchés des îles ou auprès des locaux, dans leur jardin.

Vous croiserez peut être un des animaux de Tahiti qui évoluent autour des arbres fruitiers, nombreux sur les îles.

—> Voyager à Tahiti : conseils et infos pour vos vacances en Polynésie

hibiscus en Polynésie
Des hibiscus, fleurs emblématiques des îles de Polynésie

Quels sont les fruits à Tahiti ?

Il y a une foule de fruits en Polynésie française alors voici une liste de ceux que vous verrez sûrement sur le marché ou sur les étals des marchands.

– Banane de Tahiti : cette délicieuse banane polynésienne se nomme aussi Mei’a. Bien meilleures qu’en France métropolitaine, elles sont mûries au soleil à point. On y fait ici des gâteaux à la banane, des smoothies fruités ou des crêpes à la banane.

—> Où sont les plages naturistes à Tahiti ?

Fleur de bananier et son régime de bananes à Tahiti
Fleur de bananier et son régime de bananes : un fruit à Tahiti très apprécié

– Longane : ce petit fruit rond pousse en sortes de grappes. De couleur beige-jaune, ce fruit de couleur transparente possède un très gros noyaux, un peu comme le litchi. Son gout est doux et aussi délicatement sucré.

longanes, un fruit de Tahiti
Des grappes de fruits de longanes à vendre à Tahiti

– Papaye : ce fruit à la chair couleur abricot possède une multitude de petits pépins noirs brillants. On adore ou alors on déteste ce fruit au goût particulier qui pousse sur le papayer. À goûter en smoothie, salade verte de papayes ou bien en Po’e de papaye, un régal !

papaye et arbre de papayer à Tahiti
Un fruit à Tahiti que tout le monde aime : la papaye

– Ananas : l’ananas Queen de Tahiti est aussi appelée nana, ce qui signifie « parfum ». Originaire du Brésil avant d’être importé il y a longtemps à Tahiti, le Queen Tahiti a un goût parfumé et inoubliable.

ananas de Tahiti, un fruit de Polynésie délicieux
Si vous vous demandez quel fruit de Tahiti il faut goûter absolument ? l’ananas !

– Ramboutan : le ramboutan est un fruit à l’allure étrange. De couleur rouge, il a des “poils” et fait un peu penser à un litchi poilu. Son gout est délicat, légèrement sucré à acide et sa chair est juteuse. À essayer au moins une fois car on en trouve rarement en France.

ramboutan, un fruit de Tahiti
Le ramboutan, un drôle de fruit que l’on trouve à Tahiti

– Grenade : la grenade est un fruit particulièrement apprécié pour ses grains rosés et juteux. Son parfum est léger, peu sucré et délicieux. On peut la consommer juste épluchée ou bien en salade de fruits, en jus, en gâteaux ou en sorbet.

le fruit de la grenade à Tahiti
Des grenades qui poussent sous le soleil de Polynésie

– Citron vert : les grands citrons verts ou bien « lime gros fruit » sont les citrons verts de Tahiti. Ce fruit, assez gros, est très parfumé et apprécié dans la cuisine tahitienne ou encore dans la confection de cocktails.

citron vert de Tahiti
Un fruit prisé pour les jus ou pour les gâteaux : le citron vert

– Litchi : le litchi de Tahiti est appelée Raitihi sur l’île par les tahitiens. Ce fruit rose foncé à rouge se vend en lourdes grappes gorgées de soleil et de douceur. Le litchi ou letchi est un fruit délicieux aux vertus médicinales incontestables.

Grappe de fruits de Tahiti : les litchis
Grappe de fruits de Tahiti qu’on aime particulièrement : les litchis évidemment ! photo by Arwin Neil Baichoo

– Carambole : ce fruit en forme d’étoile sert pour décorer les cocktails sur l’île. On le retrouve aussi dans les salades de fruits tropicaux, un régal. Son goût est légèrement acidulé et sucré, et sa chère assez croquante. À déguster lorsqu’il est bien orangé.

Salade de fruits de Tahiti avec de la carambole
Salade de fruits de Tahiti : carambole sur le dessus, que l’on reconnait bien à sa forme d’étoile et sa couleur orangée

– Goyave : ce joli petit fruit vert qui devient jaune lorsqu’il est mûr, est aussi beau ouvert que bon. Sa chair rose pâle est parsemée de petits pépins, son parfum est doux et délicatement sucré. On fait de la gelée de goyave, de la tarte à la goyave ou des cocktails.

goyave de Tahiti
Intérieur d’une goyave : rose pâle avec de petits pépins. Et encore vous n’avez pas l’odeur délicate de ce fruit polynésien…
goyave de Tahiti, un fruit délicieux
Lorsqu’elle est bien mûre, la goyave a la peau de couleur jaune

– Mangue : ce fruit typique des zones tropicales est un pur délice, comparé aux mangues qu’on trouve en France. Ici elles murissent sur l’arbre, en pendant délicatement. La peau des mangues est verte et sa chair est couleur abricot. A déguster bien mûre ou en sorbet.

mangues à Tahiti
Des mangues suspendues dans un manguier en Polynésie, un bien joli spectacle quotidien. photo by Rajendra Biswal

– Fruit de la passion : le fruit de la passiflore est aussi joli que délicieux. De couleur vert puis jaune ou bien violet, les fruits de la passion poussent en liane. Acidulé et sucré en même temps, c’est un vrai régal. À manger à la petite cuillère ou à goûter en cocktail.

un fruit de la passion de Tahiti, un délicieux fruit
L’intérieur d’un fruit de la passion : orangé et composé d’une multitude de petits grains enrobés et croustillants
des fruits de la passion à Tahiti
Sur le dessus on peut voit des fruits de la passion violets, jaunes ou verts

– Pomme cannelle : de la même famille que le corossol, ce joli fruit vert clair aux pépins entourés de chair blanche n’est pas évident à manger. À consommer à point, à la petite cuillère. Pensez à bien recracher chaque graine, car elles ne sont pas comestibles.

Une pomme cannelle en Polynésie
Une pomme cannelle dans son arbre

– Pamplemousse : le pamplemousse vert de Tahiti peut peser jusqu’à deux kilos. Ce fruit délicieux est sucré et très parfumé, à gouter absolument durant votre séjour à Tahiti. On le consomme en jus, en salade de pamplemousse, en mousse, en tarte ou en verrine.

– Orange : l’orange verte de Tahiti a la peau de couleur verte à vert-jaune. Délicieuse en jus d’orange frais, on fait avec ce fruit le plein de vitamines. Les tahitiens consomment également les feuilles et fleurs d’oranger en infusion, notamment le soir pour mieux dormir.

Oranges vertes de Tahiti
Oranges vertes de Tahiti, délicieuses et juteuses

– Pomme cythère – prune de cythère : ce fruit de couleur verte devient jaune puis doré en murissant. Surnommé « Pomme d’or », ce fruit possède une chair de couleur vert claire à jaune. À la fois sucrée et acidulée, la saveur de ce fruit est unique et indescriptible.

– Corossol : ce joli fruit aux épines souples est de couleur verte. Fruit du corossolier, il a la particularité de pousser directement sur le tronc de l’arbre. L’intérieur du fruit est blanc et est parsemé de pépins noirs. Le corossol se déguste aussi en jus ou en sorbet de fruits.

corossol de Tahiti
Un corossol suspendu dans son arbre fruitier
corossol dans le jardin en Polynésie
Notre hôte polynésien nous montre ces énormes fruits dans son jardin

– Pastèque : la pastèque de Tahiti est un gros fruit localement très consommé. On peut la consommer coupée en morceaux crus dans une salade de fruits tropicaux, en smoothie, en sorbet ou bien en carpaccio.

– Noix de coco : l’eau de coco des noix de coco de Tahiti peut être bue directement, à la bouche ou avec une paille. L’amande râpée sert à confectionner des condiments fermentés et le monoï. Les plats à base de coco sont un régal, tout comme les divers gâteaux.

Des noix de coco à Tahiti
Des noix de coco, encore sur l’arbre

– Quenette : ce joli fruit vert en grappes fait penser à un citron de par la forme. Son fruit tire vers le jaune et sa pulpe est douce et légèrement acidulée.

– Pitaya : le pitaya ou fruit du dragon est un très beau fruit de couleur rose éclatant. Sa chair blanche est parsemée de pépins noirs fins. On peut le déguster à même sa coque rose ou bien en jus, sorbet ou salade de fruits.

Le fruit du dragon ou pitaya à Tahiti
Le fruit du dragon est également appelé Pitaya. Sa couleur est violet-rose-rouge-jaune. photo by Alexander Schimmeck

– Surette (ou Surelles ou Girembelles): ce très joli fruit jaune pâle pousse en grappes, le long des branches. Vert-jaune, il devient ensuite bien jaune lorsqu’il est mûr. On peut le manger cru avec du sucre, ou bien cuit confectionné en confitures locales très appréciées.

– Noni (ou Nono) : ce fruit mou odorant a une drôle de tête, il faut bien l’avouer. De couleur blanchâtre, à maturité il a une odeur assez mauvaise et un gout particulier. Pourtant, il possède des vertus médicinales fantastiques. Il se consomme en purée ou bien en jus mélangé à d’autres fruits, pour ses vertus énergisante, anti-fatigue et anti stress.

noni de Tahiti
Sur la gauche de la photo on peut voir des fleurs de Noni, blanches. Sur la droite, le fruit, le Noni, blanchâtre et odorant.

– Caïmite : le fruit du caïmitier se nomme pomme étoile ou pomme-lait à Tahiti. Sa pulpe laiteuse apparait lorsqu’on coupe ce fruit aux nombreuses vertus médicinales. On consomme également ses feuilles en infusion et son écorse en décoction.

– Cacao : on trouve des cabosses de cacaoyers à Tahiti. On peut en voir par exemple dans le jardin de l’évêché ou dans celui de la reine, à Papeete. Les fèves de cacao peuvent être sucées puis croquées. Ou bien lorsqu’elles sont moulues, elles deviennent de la pâte de cacao, à partir de laquelle on fait du beurre de cacao et de la poudre de cacao.

cabosses sur leur arbre à Tahiti
Des cabosses sur leur arbre, avant d’être ramassées pour fabriquer du cacao par la suite. photo by Kyle Hinkson

– Cachiman : le cachiman ou cœur de bœuf est un fruit de forme étrange, à la couleur rougeâtre. Sa pulpe blanche à rougeâtre est crémeuse et ses nombreuses graines sont noires brillantes. Un fruit à gouter pour sa douce saveur sucrée très agréable.

– Canne à sucre : la canne à sucre Otahiti fait partie du paysage polynésien depuis longtemps. On peut la consommer en jus de canne pressé, en cassonade (sucre de canne roux) ou encore en mélasse (délicieux sucre noir et coulant ressemblant à du miel).

canne à sucre de Tahiti
Canne à sucre fraîchement coupée

– Jacquier : c’est le plus gros fruit du monde qui pousse sur un arbre. Sa chair de couleur beige à jaune est un substitut idéal à la viande, avec son goût neutre. Sa texture pleine de fibres fait penser à du porc ou bien du poulet. Cuit comme un légume, on le consomme avant qu’il soit bien mûr.

– Roucou : les jolies gousses de roucou renferment de petites graines, qui servaient à fabriquer de l’huile ou bien du rouge à lèvres il y a longtemps. Ce fruit rouge à picots tout doux pousse en grappes, notamment dans le jardin botanique Harrison Smith de Tahiti.

Roucou de polynésie française
Roucou sur son arbuste

– Jamalac (ou Pomme d’Eau ou Jambose de Malacca) : ce charmant fruit rose tirant vers le rouge ressemble un peu à une poire ou un avocat. Sa chair blanche est croquante et un noyau se trouve en son sein. C’est un fruit utilisé pour ses vertus médicinales.

– Vanille (gousses) : la vanille de Tahiti est réputée dans le monde pour sa qualité, mais également car elle est rare et chère. N’oubliez pas de revenir chez vous avec une gousse de vanille de Tahiti, pour faire de délicieux desserts ou préparations alcoolisées.

gousses de vanille de Tahiti
Des gousses de vanille fraîches

– Combava : cet agrume qui fait penser à un citron qui se serait fait piquer par des guêpes a sa chair qui ressemble vraiment au citron vert. On s’en sert pour préparer du curry de poisson, ou des desserts comme la crème brûlée.

– Café : le caféier produit des petits fruits verts qui deviennent ensuite rouges-brun à maturité : les grains de café. Les tahitiens sont des amateurs de café, qu’ils consomment aussi bien le matin au petit déjeuner que le soir, avec du pain et beurre, comme repas.

fleur tropicale à Tahiti
De magnifiques fleurs tropicales attendent les voyageurs à chaque coin de rue

Quels sont les légumes de Tahiti ?

Comme c’est le cas pour les fruits, à Tahiti, il y a énormément de légumes locaux sur l’île polynésienne. Consommés en purée, frits, en poêlée, en gratins ou encore crus, voici la liste des légumes à Tahiti que vous verrez au marché de Papeete ou bien dans le jardin des polynésiens.

– Fruit à pain : le fruit de l’arbre à pain est le fruit à pain ou Uru comme l’appellent les tahitiens. Cuisiné de manière sucrée ou bien salée, ce légume est un régal. Au four, on le mange en frites de fruit à pain, c’est encore meilleur que les pommes de terre. On le consomme aussi frit, cuit au feu de bois ou bien en Popo uru (fruit à pain confit).

Fruit à pain de Tahiti
Fruit à pain prêt à être dégusté. De la sève blanchâtre s’écoule par endroits du fruit.

– Christophine (ou Chouchoute ou Chayote) : la Chouchoute de Tahiti est un drôle de légume vert clair avec quelques petits picots doux. Sa chair blanche se cuisine en gratin au four ou bien à la poêle. N’oubliez pas d’enlever le petit noyau qu’elle renferme.

– Igname : l’igname blanc ou violet de Tahiti se nomme ici Ufi. L’igname est très bon bouilli, en purée ou en gratin, comme un légume. Délicieux aussi sucré, sous forme de glace, de beignet, de flan ou bien de gâteaux de couleur violette.

– Gombo : ce légume vert peu utilisé à Tahiti ressemble un peu à une courgette qui se termine par des doigts, pour la forme. Il est difficile à cuire car il peut être gélatineux si la cuisson n’est pas maitrisée. Lorsque c’est réussi c’est délicieux, comme par exemple le curry de gombos, un vrai régal !

Gombos acheté à Papeete
Gombos au retour du marché

– Patate douce : Umara, la patate douce de Tahiti est de couleur beige à rose foncé. Elle a un goût assez similaire à celui de notre patate douce française. Délicate, douce et légèrement sucrée, c’est un régal en purée, frit, en tarte ou encore cuisiné à la plancha.

– Avocat : l’avocat de Tahiti est le beurre des tahitiens. On l’étale sur du pain, pour le manger avec le café, matin et soir. On peut le consommer cru à la petite cuillère ou en guacamole, en purée ou encore en mousse d’avocat. Son gout est un pur bonheur, goutez-le.

– Margose : ce légume s’appelle aussi Fuka de Tahiti et est le légume le plus amer de tous. Cette espèce de gros cornichon vert à jaune possède de gros grains rouge. Il se consomme cuit, farci avec de la viande ou bien en chips.

margose de Tahiti
Manger des margoses avec les polynésiens, pour découvrir une saveur unique

– Manioc : les tubercules de manioc de Tahiti sont consommées bouillies, en frites au four ou à la vapeur. On en fait aussi de la farine, le tapioca. Il sert à épaissir les préparations culinaires, à faire du pain, des gâteaux ou bien des purées de fruits.

– Calebasse : aussi appelée la gourde des tahitiens. La calebasse sert principalement à confectionner des objets du quotidien comme des bols, des lampes ou encore des mangeoires.

Calebasses coupées en forme de bol
Calebasses tout juste vidées et lavées. Il faut maintenant attendre plusieurs jours qu’elles sèchent et durcissent bien.

– Taro : c’est l’ancienne nourriture de base des tahitiens. Les jeunes feuilles de Taro servent à fabriquer le fafa à Tahiti. Coupées, puis mélangées à du lait de coco et cuites au four, on les sert accompagnées de cochon rôti ou bien de poulet.

– Gingembre : le gingembre ne pousse qu’une fois par an à Tahiti. De la même famille que le curcuma, on apprécie son goût parfumé, ses effets antioxydants et aussi sa teneur en nutriments.

gingembre frais de Tahiti
Du gingembre frais. Idéal en infusion ou pour des cocktails par exemple.

– Haricot ailé : le haricot ailé se nomme également pois carré. On consomme tout de cette légumineuse : ses fleurs, sa gousse, ses feuilles, ses graines et ses racines. Le haricot ailé est délicieux en salade par exemple.

– Potiron : cette courge orange se nomme aussi citrouille. On consomme ses graines qui ont des propriétés médicinales et dont on peut faire de l’huile. Mais on mange surtout sa chair gouteuse en curry, en purée, en tarte ou bien en soupe.

rose de porcelaine à Papeete
Rose de porcelaine, une fleur somptueuse à admirer à Papeete et dans les jardins polynésiens

Durant quel mois trouve t’on quel fruit exotique ? et quel légume ? à Tahiti

Entre novembre et mars, c’est la période d’abondance. C’est durant ces mois-ci qu’a lieu la récolte des fruits et donc qu’on trouve le plus de fruits à Tahiti ainsi que sur les îles de Polynésie.
Ci-dessous, voici les mois de pleine récolte des fruits et légumes de Tahiti.
Cela ne veut pas dire que vous ne trouverez pas ces fruits et légumes le reste de l’année, juste qu’il y en a peu ou pas et que les mois notés, vous êtes certain d’en trouver à Tahiti.

Voici donc la saison et les mois de chaque fruit à Tahiti.

Bungalows sur pilotis lors de notre voyage en Polynésie
Bungalows sur pilotis durant notre voyage en Polynésie

Saison des Fruits à Tahiti :

– Ananas : septembre, octobre, novembre, décembre, janvier (pour la pleine saison)

– Avocat : novembre décembre janvier février mars août septembre octobre 

– Cacao : novembre décembre janvier mai juin juillet

– Café : avril mai 

– Carambole : novembre décembre janvier 

– Citron : janvier février mars avril mai juin 

– Cœur de bœuf : juillet août

– Corossol : novembre décembre janvier février mars avril mai 

– Framboise de Tahiti : juin 

– Fruit de la passion : novembre décembre janvier

– Fruit miracle : octobre novembre 

– Goyave : avril mai septembre octobre novembre décembre

– Grenade : janvier février août septembre

– Jamelongue : mars

– Jacque : janvier février mars avril octobre novembre décembre

– Litchi : décembre 

– Longane (Œil du dragon) : mars avril

– Mangoustan : mars

– Mangue : novembre décembre janvier février juillet août 

– Noix de Cayenne : avril mai juin juillet

– Melon : octobre novembre décembre janvier février 

– Noix de coco : toute l’année 

– Noix de macadamia : décembre janvier février 

– Pamplemousse vert : mars avril mai juin 

– Papaye : toute l’année 

– Pastèque : octobre novembre décembre janvier février 

– Pomme cannelle : mars avril 

– Pitaya : janvier février 

– Pomme de cajou : décembre janvier février 

– Pomme Cythère : janvier février mars avril mai 

– Quenette : janvier février 

– Pomme étoile : août septembre octobre

– Ramboutan : mars avril mai 

– Sapotille : juillet août septembre 

– Surette : septembre octobre novembre décembre 

– Tamarin de Chine : septembre octobre 

Fleur de passiflore à Tahiti
Fleur de passiflore et derrière un bébé fruit de la passion, juste la plus belle des fleurs de Tahiti

Saison des Légumes à Tahiti :

– Aubergine : toute l’année

– Carotte : août septembre octobre 

– Gombo : toute l’année 

– Haricot long : mai juin juillet août septembre octobre novembre décembre janvier février 

– Piment oiseau : toute l’année 

– Tomate : juin juillet août septembre octobre novembre 

– Igname : septembre

– Noni : octobre novembre décembre janvier février mars avril mai

– Jambose : septembre octobre novembre décembre février mars

– Potiron : septembre 

– Canne à sucre : septembre octobre

– Fruit de l’arbre à pain : novembre décembre janvier mai juin

– Taro : mai juin 

Manioc : toute l’année 

– Cresson : toute l’année 

– Patate douce : septembre octobre novembre 

Vanille : mai juin juillet août septembre octobre novembre 

– Citronnelle : toute l’année 

– Curcuma : juin juillet août septembre octobre 

– Châtaigne de Tahiti : septembre octobre novembre décembre janvier mai juin 

– Moringa : octobre novembre décembre janvier février mars avril mai juin

– Noix de muscade : novembre décembre février mars

Papayers avec le tronc recouvert de papayes
Papayers avec le tronc recouvert de papayes, on en salive déjà

J’espère que cet article qui explique quels sont les légumes et les fruits exotiques de Tahiti vous aide et répond à vos interrogations. Tous les fruits et légumes de Tahiti et aussi de Polynésie ne sont pas répertoriés. Mais selon moi il y a les principaux et ceux que vous trouverez à coup sûr là bas, mois par mois.

À lire aussi :

Claire
Claire
Exploratrice d'horizons pas toujours lointains, amatrice de photo, et fan de moutons Islandais, les marrons glacés sont mon péché mignon.

2 Commentaires

  1. Bonjour Valentina, comme je te comprends…j’ai encore le goût ou le souvenir du goût de ces délicieux fruits tropicaux… 🙂

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles populaires

Où sont les plages naturistes à Tahiti ?

Tahiti est une île qui se trouve au cœur de l’Océan Pacifique. L'île de Tahiti mais aussi Moorea, Bora Bora, Rangiroa ou Fakarava regorgent...

Voyager à Tahiti : conseils et infos pour vos vacances en Polynésie

Envie de voyager à Tahiti ? Pourquoi ne pas partir passer des vacances à Tahiti, en Polynésie Françaises. La Polynésie est un lieu magique...

Quel est le coût de la vie à Tahiti ?

Le coût de la vie à Tahiti est bien plus élevé qu’en France : en moyenne 39% de plus. Les prix à Tahiti sont...

Facebook