3 Endroits où jouer les prolongations avec l’hiver

3 Endroits où jouer les prolongations avec l’hiver

2

© Markus Trienke- Flickr

Ca y est, le printemps est arrivé ! Nous allons enfin pouvoir sortir de nos tanières, ranger doudounes et chapkas au placard. Ah…vous êtes plutôt du style à aimer avoir le bout du nez tout froid et doigts de pieds gelés ?! Dans ce cas, pas de problème, voici 3 endroits où jouer les prolongations avec votre saison préférée.

 

#1 – La Norvège

112

© Stròlic Furlàn – Davide Gabino – Flickr

Qui a dit qu’il fallait être scientifique ou aventurier professionnel pour avoir le privilège de flirter avec le cercle polaire ? Oslo n’est qu’à à peine 2 heures de vol de Paris et déjà vous commencerez à sentir le frisson du Grand Nord s’emparez de vous ! Nos voisins scandinaves ont la chance de vivre dans un décor naturel préservé fait de Fjords, de glaciers et de grands espaces. Voici 3 idées pour découvrir ce beau pays :

  • Partir à la chasse aux aurores boréales dans la région de Tromsø, à moins que vous ne préfériez profiter du spectacle depuis le pont d’un bateau, ou depuis un traineau, ou encore sur une motoneige…vous n’aurez que l’embarras du choix !
  • Prendre le large depuis les îles Lofoten. L’hiver est la saison idéale pour les excursions en mer et l’observation des orques et des aigles de mer, le tout dans un décor à faire pâlir la Reine des Neiges.
  • Tomber amoureux du front de mer de la charmante ville de Bergen, puis prendre la route à travers les Fjords, direction Trondheim, en empruntant la célèbre route des Trolls et ses 11 virages mythiques.

 

#2 – L’Islande 

113
© Chris Ford – Flickr

Cette île pleine de surprises se trouve tout là haut sur la carte de l’Europe. Si haut qu’on l’oublie souvent. D’autant qu’elle semble tellement proche du Groenland qu’on la pense inaccessible. Pourtant, elle se trouve à seulement 3h15 de vol de Paris. Alors pourquoi se priver de paysages lunaires, de volcans (hyper)actifs, d’une faune incroyable et de bains chauds naturels ? Voici 3 bonnes raisons de découvrir cette île envoutante :

  • Le Blue Lagoon: Bláa Lónið, de son petit nom islandais, fait partie des incontournables de l‘île. Situé dans le sud-ouest de l’Islande, sur la presqu’île de Reykjanes, au pied d’une centrale géothermique en plein milieu d’un désert de lave, ce lac vous donnera la possibilité de vous baigner dans une eau à la fois turquoise et laiteuse dont la température oscille entre 35°C et 39°C…un pur bonheur quand la température de l’air flirte avec 0°C !
  • Le glacier de Vatnajökull: tout simplement le plus grand glacier d’Europe avec une superficie de 8400 km². Situé au sud-est de l’Islande au cœur du parc national du même nom, le glacier de Vatnajökull a la particularité d’abriter des volcans en activité sous son épaisse couche de glace pouvant aller jusqu’à 1km d’épaisseur. Imaginez un peu les cheminées de glace sculptées suites aux éruptions volcaniques fréquentes, une vraie claque architecturale que vous pourrez admirer notamment en visitant les grottes de glace de Skaftafell (de début novembre à fin mars).
  • Le lac Jökulsárlón : littéralement « la lagune du glacier », est le plus grand lac proglaciaire, en d’autres termes, le Jökulsárlónest né dans les années 1930 suite à la fonte d’une partie du glacier Vatnajökull. Résultat des courses, un lac de près de 18km² sur lequel flottent gaiement des fragments d’icebergs tout droits venus de leur glacier d’origine. Un spectacle hypnotique à voir absolument !

 

# 3 – Le Spitzberg

114

© Jon Kristian Bernhardsen- Flickr

Ce nom ne vous dit peut être rien et pourtant vous ne pourrez pas passer vos vacances plus près du cercle polaire qu’au Spitzberg ! Techniquement, le Spitzberg fait partie de la Norvège, et constitue l’île principale de l’archipel du Svalbard, à 500km du Groenland. Faire un voyage au Spiztberg c’est s’exposer à une nature à l’état brut, dans un environnement aussi hostile que fascinant. C’est d’ailleurs dans l’archipel du Svalbard que se trouve la plus grosse calotte glacière d’Europe et le plus grand glacier de Norvège : Austfonna. Si vous partez en hiver une précision s’impose, les températures oscillent entre -20 °C et -30 °C (vous vouliez prolonger l’hiver…vous êtes servis !). Si vous préférez attendre le retour du soleil sur l’archipel, voici 3 bonnes raisons d’aller tutoyer le cercle polaire :

  • Une balade en kayak de mer au milieu des icebergs et avoir la chance d’observer des phoques, des morses ou même des ours polaires !
  • Profiter de l’hiver et de la nuit polaire pour faire de longues balades à ski, en motoneige ou en traineaux, et avoir la chance d’observer des aurores boréales.
  • Profitez de l’été et du soleil de minuit pour planter sa toile de tente au milieu des glaciers et des pics montagneux et savourer ce sentiment de liberté ultime.

 

Je ne sais pas vous mais finalement j’aime bien ma doudoune et mon bonnet ! 😉

2 COMMENTS

Leave a Reply