Mexique : Guide de voyage et informations pratiques

Mexique : Guide de voyage et informations pratiques

0
Site archéologique près de Mexico

Je suis allé au Mexique pendant presque un mois en l’an 2000 avec des amis de la fac. C’était mon premier voyage loin de la France avec plus d’une dizaine d’heure d’avion. Et aussi mon premier voyage payé avec mes premiers salaires. Mon avis a été assez mitigé notament sur les sites archéologique car je m’attendais à beaucoup plus grandiose. Finalement, ce sont les sites le plus “petits” qui ont eu ma préférence : je citerai Palenque et Tulum.

 

A voir / A faire au Mexique

Le pays est immense est vraiment contrasté entre le nord et le sud. En un peu moins d’un mois, nous avions choisi de rester dans la zone de Mexico, le sud de Mexico et l’est du Pays avec un passage dans le Chiapas puis du côté de Cancun (Tulum, Playa del Carmin, Isla Mujeres). Cette partie du pays n’est pas très typique (un peu trop américanisée) mais elle mérite quand même un détour ne serait que pour les ruines de Tulum au bord de la mer des Caraïbes. Ambiance garantie.

Pour se déplacer au Mexique

Pour nous déplacer, on a beaucoup utilisé les bus. Au Mexique on peut prendre des bus style bus scolaire américains (on se demande comment ils roulent encore quand on voit leur état) ou des bus grand standind avec climatisation pour les longs trajets. Notre plus longue traversée a durée 10 heures il me semble avec un voyage de nuit assez terrible : on a crevé un pneu, on s’est fait arrêté par les militaires pour un contrôle en plein milieu de la jungle et on est arrivé au petit matin dans les brumes du Chiapas. Un bon souvenir…

L’autre solution pour se deplacer sur de longues distances est d’utiliser l’avion. A l’époque on avait pris un forfait 3 vols internes qui ne nous avait pas coûté très cher par rapport aux prix qu’on aurait payé sur place et par rapport à la distance que ça nous permettait de parcourir. On avait droit à ce pass 3 vols internes à cause de notre billet de voyage Paris-Mexico. N’hésitez pas à vous renseigner pour savoir si c’est toujours valable et si vous y avez droit.

Quelques informations

Pour la petite histoire, le deuxième vol a été assez épique car quand on est arrivé à l’aéroport (si on peut appeler ça un aéroport) on a appris qu’il s’agissait d’un vol de 16 personnes mais qu’il était annulé pour on ne sait quelle raison. En fait, la compagnie avait seulement 2 avions et l’un des deux s’était écrasé quelques jours (ou semaines plus tôt). Du coup, c’était plus difficile pour le faire voler… Grosse galère en espagnol pour arriver à négocier de se faire amener à l’aéroport le plus proche pour prendre un autre avion à cause justement de notre pass 3 vols qui ne nous coûtait pas trè cher. Du coup, on a perdu une journée entière alors que le vol initial aurait dû durer un peu plus d’une heure. C’est aussi ça les joies du voyage…

Pour visiter certains sites, vous pourrez soit prendre le bus, soit utiliser des voitures taxi. C’est toujours très aléatoire avec souvent de mauvaises surprise comme par exemple cette voiture pick-up dans laquelle on s’est retrouvés à 6 ou 7 plus le chauffeur. Cette pauvre voiture n’avait pas de seconde donc le chauffeur devait passer de la première à la troisième, un voyage calme et agréable. Et au retour, il a voulu faire monter encore plus de gens dans la voiture mais on a réussi à lui expliquer qu’on était pas vraiment d’accord. Je me suis quand même retrouvé assis sur la carrosserie du passage de roue. Merci pour mon dos…

On peut aussi parler du bus quand on est allé voir un site naturel. Le chauffeur nous a laissé au bord de la route en nous montrant un chemin et en nous disant : c’est par là, il faut marcher un peu… Le “un peu” c’est une piste de 7 kilomètres en plein soleil du Mexique. Du bonheur à l’état pur. Mais heureusement, sur la route on a rencontré des gamins qui ont arrêté une voiture pour nous faire monter à l’arrière. Trop gentils les gamins et aussi le conducteur de la voiture qui n’a même pas voulu qu’on lui donne un peu d’argent pour le service…

Pour en finir avec les choses désagréables, je parlerai des tarifs des taxis notamment en Mexico et l’aéroport. Le tarif n’est jamais le même donc il ne faut pas hésiter à demander le prix avant de rouler et à négocier sévère. De toute manière, tôt ou tard vous vous ferrez avoir soit par un taxi soit par une des compagnies de bus… Autant l’avoir à l’esprit.

Concernant les choses positives on peut citer la gentillesse de certains mexicains dans les endroits les plus perdus, le dépaysement total, certains paysages vraiment spectaculaires ou l’ambiance tranquille quand on y est allé. Les sites archéologiques sont intéressants mais je m’attendais à mieux sauf pour Palenque et Tulum qui sont vraiment superbes.

Pour moi, les deux meilleurs moment du voyage ont été les deux jours à Puerto Escondido et les quelques jours à Tulum et sur Isla Mujeres. Rien que pour ces deux endroits je ne regrette pas ce voyage. Un coin de paradis au bord de la mer, de l’eau à 26 ou 28 degrés, des vagues régulières et des passer la soirée à boire des bières sur la plage… Ça, c’est des vacances !

NO COMMENTS

Leave a Reply