Voici mon carnet de voyage en Guadeloupe, 2 semaines sur l’île papillon (janvier 2016)

Avec ma maman, nous avons décidé de partir en voyage en Guadeloupe pour plusieurs raisons :

  • car la Guadeloupe en hiver ça remonte carrément le moral
  • car là bas il fait la journée entre 22 et 29 degrés en janvier alors qu’en France il neige
  • pour profiter de la douceur de vivre de l’île
  • car comparé à d’autres îles, ça reste abbordable
  • car au niveau sécurité, pour deux femmes seules, ça ne craint pas beaucoup

gwada

Les grands chiffres du voyage

  • 11 mois plus tôt : réservation des billets d’avion pour les payer (un peu) moins chers
  • 3 semaines avant le départ : Air France annule les 2 vols intérieurs, obligée de changer de compagnie
  • 2 semaines pour découvrir un maximum de choses de l’île en forme de papillon
  • 4 avions pris au total et plus de 22 heures de vol cumulées
  • 2 logements : 1 pour chaque semaine dans une ville différente
  • 2 traversées en bateau (pour aller et revenir des Saintes)
  • 110€ emportés en espèces, 2 chèques blancs et 2 CB (pas besoin d’emporter plus d’espèces, il y a des distributeurs partout en Gwada)
  • des heures passées à tout planifier sur l’ordi (difficile à dire combien…)
  • 700 photos prises durant le voyage
  • des tonnes de fantastiques souvenirs

Le budget pour 2 semaines pour 2 personnes (bilan)

  • billets d’avion : 1583€
  • logement numéro 1 : 900€
  • logement numéro 2 : 580€
  • location voiture : 489€
  • essence : 100€
  • nourriture sur place : 393€
  • nourriture aéroport : 20€
  • activités : 213€ (bateau A/R pour les Saintes 86€ + Jardin Botanique 32€ + visite Domaine Vanibel 15€ + massage 1 personne 80€)
  • pharmacie : 29€
  • frais de parking aéroport : 44€
  • nettoyage voiture : 21€
  • souvenirs : 77€

Au total nous avons déboursé 4449€ pour passer deux semaines en Guadeloupe. Ce budget avait été préparé, mais je n’avais pas pensé aux frais liés à la voiture : le nettoyage de la voiture de location au retour et les frais de ma voiture laissée à l’aéroport.

J’avais calculé qu’il ne fallait pas dépasser 10€ par personne et par repas, ce qui est faisable si on fait un peu attention, et qu’on mange tous les midis à un lolo sur la plage ou qu’on prend des plats créoles à emporter. On peut encore réduire les frais de nourriture si on cuisine midi et soir, ou qu’on emporte des sandwichs préparés au logement pour le midi.

 

Carnet de voyage en Guadeloupe : Jour 1

Nous sommes arrivées la veille de nuit au logement, très tard. Nous avons choisi de passer une semaine dans un bungalow sur les hauteurs de Deshaies, aux écolodges Arsenault. Logement entier, immergé dans la nature, en bois tropical avec terrasse ouverte. Le rêve à 7 min à pied de la plage de Grande Anse.

Premier petit déjeuner là, la végétation tout autour est un pur régal. Toute la nuit on a entendu le chant des grenouilles, on a été directement dépaysées.

Réveil à 6h. 5 min de pluie. Le jour se lève, il fait déjà 21 degrés et 23 degrés à 9h. J’ai déjà été piquée 7 fois sur les jambes. Il y a des colibris qui viennent tout près et à l’horizon on profite de la vue sur la mer et les bateaux. Des poules naines et des chats viennent chercher de quoi déjeuner. On prend la voiture pour aller à Deshaies, à 3 min de là. On découvre ce joli village en bord de mer, ses marchands de fruits et légumes. Et on achète du « spray 5 sur 5 spécial Tropiques », car les sprays basiques à la citronnelle comme j’ai amené ça ne sert à rien ici. Puis, on va découvrir la plage de la Perle, superbe !

On revient ensuite à Deshaies pour prendre des plats à emporter au Resto/Bar l’Amer : essayer leur colombo de poulet, un pur régal ! On va les déguster sur la plage de Grande Anse. Puis direction le Parc aux Orchidée pour un massage et la découverte du jardin. Ensuite on file à la plage de Petite Anse, vraiment agréable. Une bien belle première journée !

ponton-deshaies-guadeloupe
Et voilà la vue depuis Deshaies sur la mer
1-massagle-parc-aux-orchidees-pointe-noire-guadeloupe
Voici où vous serez massé si vous allez au Parc aux Orchidées, joli non ?
gris-plage-petite-anse-guadeloupe
La plage de Petite Anse, calme et vraiment jolie

 

Jour 2

Réveillées à 6h par le jour, on se prépare et part pour la plage du Souffleur, sur Grande-Terre. 1h30 de trajet est nécessaire pour y arriver, il y a d’énormes bouchons à Ste Rose le matin (et le soir!).

On débute une balade depuis l’Anse du Souffleur qui mène ensuite dans la mangrove de Port Louis et ses marais. Pendant 1h30 on est seules, en pleine nature, avec des crabes, hérons, et une végétation surprenante. Vraiment une superbe rando à faire !

Direction la Plage de la Chapelle pour déjeuner au camion (lolo) Zion Train. Crêpes et sandwich servis chaleureusement, et dégustés face à la plage, le pied ! Direction ensuite la Pointe de la Grande Vigie pour une nouvelle balade, dans la forêt sèche cette fois. Très jolie balade de 30 min avec vue sur les falaises hautes de plus de 80m. Ensuite, à quelques kilomètres de là, nous voici à la Porte d’Enfer. Nous faisons la balade jusqu’au Trou Mam Coco et rentrons car il y a de la route.

mangrove-vegetation-guadeloupe
Le chemin progresse au-dessus de l’eau, dans la mangrove
vegetation-marais-port-louis-guadeloupe
La végétation est dense tout autour de nous dans le marais de Port Louis
4-randonnee-pointe-de-la-grande-vigie-guadeloupe
Les hautes falaises de la Pointe de la Grande Vigie
7-randonnee-porte-enfer-nord-grande-terre-guadeloupe
Il faut faire attention au Trou à Mam Coco, le sol est dangereux
6-randonnee-porte-enfer-nord-grande-terre-guadeloupe
Mais voici ce qu’on peut apercevoir si on s’approche un peu

 

Jour 3

Nous quittons le logement à 7h50 pour aller au marché de Basse-Terre. Après 1h15 de route, et un coup de bol pour une place, nous voici au marché. C’est un grand marché semi-couvert où il y a une foule de vendeurs de fruits et légumes (prix non affichés). Il y a aussi des souvenirs, bouteilles de rhum, …

Nous achetons des christophine, mangue, ananas, papaye, carambole, prune-café, maracuja (fruit de la passion), canne à sucre prête à être dégustée, épices à colombo et courgette.

Puis on se rend en voiture à la Case Créole, un resto où on prend des plats en emporter. Ici on ne croise que des locaux, les prix sont corrects et la quantité est impressionnante. On va déguster nos barquettes sur la plage de Rivière-Sens, juste à côté. C’est une jolie plage de sable noir, au pied des Monts Caraïbes.

Puis, on reprend la voiture et on va sur la plage de Grande Anse. Il est 16h15 et quel monde il y a ! Il y a de gros rouleaux sur le bord, la plage est très en pente et le ciel est devenu bien gris : bref, on cherche toutes les excuses pour justifier de ne s’être toujours pas baigné 3 jours après être arrivées.

1-sur-marche-ville-basse-terre-guadeloupe
En plein cœur du marché de Casse Terre
5-sur-marche-ville-basse-terre-guadeloupe
Le seul étal avec des prix affichés, et en plus le sourire
sur-marche-ville-basse-terre-guadeloupe
Bananes, fruits de la passion, mangues, papayes…
3-sur-marche-ville-basse-terre-guadeloupe
Christophines, carottes, salades, …
belle-plage-de-riviere-sens-basse-terre-guadeloupe
Déjeuner sur la jolie plage de Rivière-Sens

Jour 4

Ce matin direction l’église de Deshaies pour découvrir la véritable ambiance créole de la messe (à 8h00), comme on la voit à la tv. Et on a pas été déçues en effet. Puis, direction l’Anse Rifflet où j’ai enfin pu me baigner en entier. Le cadre est idyllique, mais les rouleaux de la mer sont violents. On file sur la plage Leroux, connue pour être plus calme.

Durant plus d’1 heure j’ai pratiqué le snorkeling, près des rochers. Il y a une foule de poissons multicolores dans ces eaux, quel spectacle ! Le soleil cogne fort aujourd’hui, c’est le premier jour où il ne fait pas des averses. On retourne à l’Anse Rifflet pour déjeuner avec des kassaves, sortes de grosses galettes de manioc fourrées. Léandre les prépare dans sa manioquerie juste à côté de la plage (il est présent chaque dimanche). Fourrée à la noix de coco ou au jambon-fromage, quel régal !

Puis on se rend en voiture à côté de l’école primaire de Deshaies pour faire la rando qui va au Gros Morne. La montée est vraiment rude, mais c’est sympa. Si on veut vraiment la faire en entier, cette rando part de là puis passe sur la plage de Grande Anse et va jusqu’à celle de la Perle.

Pensez à vous faire amener ou à prévoir deux moyens de locomotion. On termine la journée sur la plage de la Perle, avec un fantastique coucher de soleil.

2-plage-anse-rifflet-basse-terre-guadeloupe
Notre plage préférée sur Basse Terre : l’Anse Rifflet
1-plage-anse-rifflet-basse-terre-guadeloupe
Quand on voit ce paysage, on sait qu’on est vraiment en vacances
2-belle-plage-de-leroux-deshaies-basse-terre-guadeloupe
La plage de Leroux, idéale pour le snorkeling
3-kassav-kassaverie-chez-leandre-deshaies-anse-riflet-guadeloupe
Les kassaves sont en train de cuire
kassav-kassaverie-chez-leandre-deshaies-anse-riflet-guadeloupe
Et voilà, de belles kassaves toutes chaudes ! vite allons les déguster sur la plage !
coucher-soleil-plage-de-la-perle-deshaies-guadeloupe
Coucher de soleil sur la plage de la Perle

Jour 5

Nous prenons la direction la Route de la Traversée pour faire la randonnée à la Mamelle de Petit Bourg. 2h00 aller/retour pour cette belle balade dans la forêt humide, un régal !

Ce matin il faisait plus frais que les autres matin : 19 degrés, mais c’est rapidement monté à 27 degrés. Sur le guide du Lonely Planet, j’ai trouvé une adresse fantastique : Chez Dada. Nous déjeunons pour 12,50€ entrée+plat et 1 banane flambée à 2,50€. Une adresse que je recommande chaudement, tant pour l’accueil que pour la quantité et le gout des plats.

Ensuite, nous nous rendons au Saut d’Acomat. C’est une jolie cascade perdue dans la forêt humide. On y arrive par un sentier escarpé qui descend abruptement. La cascade est vraiment superbe ! elle vaut le déplacement.

Puis, nous allons découvrir l’Anse Caraïbes, une jolie plage de sable et de galets. Ensuite, nous découvrons pour la seconde fois la plage de Petite Anse, et terminons par aller profiter du coucher de soleil à l’Anse Rifflet.

5-randonnee-mamelle-petit-bourg-guadeloupe
La Mamelle de Pigeon, au pied du Col des Mamelles
3-randonnee-mamelle-petit-bourg-guadeloupe
La vue depuis le sommet du Col des Mamelles : superbe !
1-restaurant-creole-chez-dada-pointe-noire-guadeloupe
Chez Dada : un délicieux colombo de poulet et riz blanc
3-restaurant-creole-chez-dada-pointe-noire-guadeloupe
Et en dessert, une merveilleuse banane flambée
IMG_9901
La cascade du Saut d’Acomat
plage-anse-caraibes-guadeloupe
La plage de l’Anse Caraïbes
coucher-soleil-anse-rifflet-guadeloupe
La plage de l’Anse Rifflet au coucher du soleil

Jour 6

Nous quittons le gîte à 7h30 en direction de la Grande-Terre. Nous nous arrêtons à la plage de Bois Jolan et y passons la mâtiné. Cette plage est une pur merveille, digne de figurer sur une carte postale. L’eau est couleur azur et est ultra transparente, c’est un régal de s’y baigner !

Puis, nous quittons ce petit paradis pour aller sur un autre : la plage des Raisins Clairs. Nous y déjeunons avec des produits locaux achetés sur la route. Cette plage est jolie mais bien différente de Bois Jolan. Elle est jolie et ses eaux sont profondes, parfaites pour pratiquer le snorkeling.

Un petit arrêt à l’Anse à la Gourde avant d’aller à la Pointe des Châteaux. Quel lieu magnifique et sauvage ! Il est très fréquenté mais le déplacement vaut carrément le coup.

Et pour ramener le parfait souvenir de vos vacances, arrêtez-vous au stand de Jordan. Cet artisan fabrique des chapeaux et paniers en feuilles de coco juste magnifiques ! il se trouve à côté de la vendeuse de sorbets coco, au bout de la route là où il y a le demi-tour. Un dernier arrêt à la Plage de Petit Havre et juste à côté à l’Anse à Jacques, de jolies perles à deux pas de la ville.

1-belle-plage-de-bois-jolan-grande-terre-guadeloupe
La magnifique plage de rêve de Bois Jolan
3-belle-plage-de-bois-jolan-grande-terre-guadeloupe
Dans l’eau, peu importe où l’on regarde, cette plage est parfaite
1-belle-plage-des-raisins-clairs-saint-francois-guadeloupe
La plage des Raisins Clairs, et le bleu de l’eau n’est même pas retouché !
6-belle-plage-des-raisins-clairs-saint-francois-guadeloupe
Sur la droite de la plage des Raisins Clairs
mer-pointe-des-chateaux-grande-terre-guadeloupe
Sauvage et magnifique Pointe des Châteaux
1-plage-anse-a-jacques-guadeloupe
L’anse à Jacques, une crique sauvage et de toute beauté

La suite du carnet de voyage en Guadeloupe est par ici !

Tout au long de notre séjour, nous avons découvert les belles plages de Guadeloupe. On vous en parlera en détail au cours des prochaines semaines en détaillant chaque plage et en vous montrant des photos.

8 COMMENTS

  1. Quel bel itinéraire ! Coup de coeur pour la route de la Traversée, la plage de Bois Jolan, la Porte d’Enfer. Quelle île fabuleuse. Pour moi, depuis toute petite, c’est un paradis personnel…
    Tu as vu qu’il y a une méga promo sur Air France pour la Guadeloupe en ce moment ? Ca fait rêver 🙂

    • Oh oui, une merveilleuse route ! <3 Oui j’ai vu mais c’est pour y aller en été, du coup je préfère y retourner lorsqu’il neigera ici 😉 mais j’hésite avec découvrir la Martinique…

  2. Tes photos me font rêver… Il va falloir que je pense à me rendre du côté des Antilles ! Je m’interroge par contre sur les christophines, qu’est-ce que c’est que ça ?? Un fruit, un légume, jamais entendu parler !

    • C’est euh….un légume je crois 😉 En fait ils s’en servent pour faire des purée notamment, c’est très bon et doux. Et puis vraiment sympa avec sa bouille verte claire

    • Les christophines sont des légumes, ils sont aussi connus sous le non de chayotte ou de chouchou, très bon en salade .

      Les photos sont très réussies, j’adore celle avec le Trou à Mam Coco

      • Bonjour, merci pour ces précisions 🙂 J’en cuisine à la poelle tout simplement ou en gratin. On arrive à en trouver facilement en France aussi mais pas de la même variété. Je ne savais pas qu’on pouvait en faire en salade.

  3. les christophines sont des chayotes ou des chouchous, une variété de légume qui se rapproche du potiron.

    J’aime beaucoup les photos surtout celle qui montre Trou à Mam Coco,

Leave a Reply